Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 25/05/2023 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PUPINI Biagio


Ecole bolonaise

La Visitation

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3933, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2827
MA2698

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X438
Inventaire italien, t. XII RS106

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PUPINI Biagio
Ph. Pouncey
Inspiré par SANTI Raffaello

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ECOLE ROMAINE
Morel D'Arleux
PUPINI Biagio
E. Jabach
Copie d'après SANTI Raffaello
Frédéric Reiset (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Lavis gris-brun, pierre noire, rehauts de blanc, sur papier bleu. La feuille a été coupée horizontalement puis recomposée grâce à l'ajout d'une bande de papier au centre et à gauche sur laquelle le dessin a été complété. Collé en plein.
H. 00,368m ; L. 00,197m

HISTORIQUE :
Everhard Jabach, montage des dessins d'ordonnances collés et dorés, avec, au verso, numéro d'inventaire à la sanguine : '413', indication de format : f° (L. 960a), paraphe de Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach, 1671 : Desseins d'ordonnances de l'escole florentinne : n° 413 (Maestro Biagio [Biagio Pupini]) - Collection de Louis XIV, acquis pour le roi en 1671 ; récolé à la mort de Charles Le Brun, 1690, paraphe de Jean Prioult (L. 2953) et numéro d'inventaire retranscrit : 'quatre cent treize' ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 413 La visitation de la Vierge à saincte Elizabeth figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier bleu de 10 pouces de long sur 16 pouces 1/2 de hault dudit [Biagio [Maestro Biagio]]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.358, chap. : Ecole romaine A, carton 21 2e partie. (...) Numéro : 2698.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 27. Désignation des sujets : La Visitation. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 37 x L. 20cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Classé à l'école romaine par Morel d'Arleux (Inv. ms), puis parmi les copies d'après Raphaël par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Biagio Pupini en 1981 sur proposition de Ph. Pouncey, qui a suggéré de reprendre l'ancienne attribution de la feuille à l'artiste faite par Everhard Jabach. Pour exécuter ce dessin, Pupini s'est s'inspiré de 'La Visitation Branconio' peinte par Giulio Romano et Giovanni Francesco Penni, sur un modèle de leur maître Raphaël, pour l'église San Silvestro, à L'Aquila, aujourd'hui conservée à Madrid (Museo Nacional del Prado, inv. P000300). Pour une notice complète voir : Roberta Serra, 'Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, tome XII : Dessins bolonais du XVIème siècle', Paris, Louvre éditions - Milan, Silvana Editoriale, 2022, p. 123-124 n° 106. Bibliographie : Y. Martin, 'Catalogue des dessins de Biagio Pupini au Louvre', maîtrise sous la dir. de M. D. Ternois Martin, Université Paris I, UER d'art et archéologie, 1988-1989, p. 96 n° 30 ; Elisabetta Sambo, 'Problemi di classicismo in Emilia. Biagio Pupini, l'attività pittorica e grafica', dottorato di ricerca in storia dell'arte, Università degli Studi di Bologna, dipartimento Arti Visive, 1988-1989, p. 189 n° 61 ; Lizzie Boubli, dans 'L'OEil du connaisseur. Dessins italiens du Louvre : hommage Philip Pouncey. Ce exposition du Cabinet des dessins' (Paris, muse?e du Louvre, 18 juin - 7 septembre 1992), par Catherine Monbeig Goguel, Françoise Viatte et Roseline Bacou, Paris, Réunion des musées nationaux, 1992, p. 81 sous n° 40 ; Dominique Cordellier et Bernadette Py, 'Raphaël, son atelier, ses copistes. Musée du Louvre, musée d'Orsay, département des Arts graphiques' (Inventaire général des dessins italiens, 5), Paris, Réunion des musées nationaux, 1992, p. 295 et n° 438 ; Paul Joannides, avec la coll. de Costanza Barbieri et Lucia Tantardini, 'Raffael und Umkreis. Handzeichnungen aus der Sammlung Wolf Bürgi', cat. exp. (Hambourg, Galerie Hans, 2008), Hambourg, Galerie Hans, 2008, p. 78 sous n° 26 ; Alessandra Pattanaro, ''Seguitando le pedate di maestro Biagio'. Riflessioni e nuove proposte per Girolamo da Carpi disegnatore', dans Vittoria Romani (dir.), 'Studi sul disegno padano del Rinascimento' (Pittura del rinascimento nell'Italia settentrionale. Quaderni, 3), Vérone, Edizioni dell'Aurora, 2010, p. 117 et note 170, repr. fig. 27 ; Paul Joannides, dans Tom Henry et Paul Joannides (dir.), 'El último Rafael = Raphaël, les dernières années', cat. exp. (Madrid, Museo Nacional del Prado, 12 juin - 16 septembre 2012 ; Paris, musée du Louvre, 11 octobre 2012 - 14 janvier 2013), Paris, Louvre éditions et Hazan, 2012., p. 121 sous n° 10 ; Roberta Serra, 'Maestro Biagio i disegni preparatori al 'Miracolo della moltiplicazione dei Pani e dei Pesci' di San Salvatore', Strenna storica bolognese, LXIX, 2019, p. 74 note 36 ; Roberta Serra, 'Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, tome XII : Dessins bolonais du XVIème siècle', Paris, Louvre éditions - Milan, Silvana Editoriale, 2022, p. 18, 87 sous n° 60, p. 101 sous n° 77, p. 123-124 n° 106.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Madrid, Museo del Prado, oeuvre en rapport, Bologne+, Egypte+
Personnes : Elisabeth, sainte - Vierge Marie - Santi, Raffaello+ - Pippi, Giulio+ - Penni, Gianfrancesco+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Visitation de la Vierge
Techniques : papier bleu - pierre noire - pinceau - rehauts de blanc - lavis gris-brun

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 2, p. 174