Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MIGNARD Pierre


Ecole française

Allégorie de l'Hiver : Cybèle implorant le retour du Soleil

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 31025, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII10232
MA9678

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MIGNARD Pierre

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Atelier de MIGNARD Pierre
Régine Bonnefoit, 1994

TECHNIQUES :
Pierre noire, lavis brun et rehauts de blanc
H. 00,472m ; L. 00,682m

HISTORIQUE :
Atelier P. Mignard ; inventaire après décès n° 379 ; saisi pour la collection royale à la mort de l'artiste, entré en 1695 dans le Cabinet du Roi
Dernière provenance : Atelier de Mignard
Mode d'acquisition : Saisie royale
Année d'acquisition : 1695

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.7, p.1208, chap. : Ecole française, carton 98. (...) Numéro : 9678. Nom du maître : Idem [[ Mignard, Pierre /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 15. Désignation des sujets : L'hiver. Dimensions : H. 47,5 x L. 68,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD39 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, la mise en rapport avec l'oeuvre achevé et la reproduction par la gravure, précisées dans la notice n° 9679, concernent en fait les notices n° 9676 à 9679..

COMMENTAIRE :
Copie d'atelier d'après un dessin perdu de Pierre Mignard pour le cycle allégorique des 'Quatre Saisons', commandé à l'artiste en 1677 par le duc d'Orléans pour le décor de la galerie d'Apollon au château de Saint-Cloud (J. F. Méjanès, com. orale). 'Le Louvre conserve les dessins des trois autres saisons du même cycle [NV 31023, INV 31024 et INV 31026], , figurées par Cérès, Bacchus et Cybèle, qui sont de la main du même copiste. Si l'on excepte les gravures de Jean-Baptiste Poilly et les tapisseries des Gobelins, qui furent tissées en 1686 d'après les cartons de Pierre Mignard, ces dessins très finis sont les seuls témoins du décor détruit en 1870 dans l'incendie du château par la Commune.' (R. Bonnefoit, 1994). 'Longtemps considérées comme des copies d'atelier, ces feuilles soigneusement dessinées ont été récemment rendues à Pierre Mignard ['Destinés au graveur ('le sieur Pouilly'), très précis, avec des repentirs, ils attestent le fait que leur mise au point accompagna jusqu'au bout la genèse des peintures' (J.-C. Boyer, 2008)]. Elles présentent en effet quelques repentirs qui caractérisent les œuvres autographes.' (X. Salmon, 2019). Bibliographie : R. Bonnefoit, 'Catalogue des œuvres exposées' in 'Partis pris : Jean Starobinski, Largesse', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 1994, sous le n° 10, p.194 J.-C. Boyer, 'Pierre Mignard', cat. exp. Paris, musée du Louvre, 2008, sous les n° 12,-13 pp. 69-70 X. Salmon in 'Splendeur de la Peinture Française. Regard de René Huyghe - La Formation de la grande manière et ses transformations', cat. exp. Tokyo, Musée Fuji, Fukuoka, Musée national de Kyushu, Osaka, Osaka City Museum of Fine Arts, 5 octobre 2019 - 14 juin 2020, Pierre Rosenberg, Xavier Salmon, Denis Lavalle, Ono Yoshiki, Tokyo, 2019, n° 77, pp. 214-215, repr. et p. 346 (en français)

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Manufacture des Gobelins, oeuvre en rapport, Saint-Cloud, château, Galerie d'Apollon, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Cybèle - Soleil - Orléans, duc d'+ - Poilly, Jean-Baptiste, gravure en rapport
Sujets : Allégorie de l'Hiver - Ovide, Fastes - Mignard, Pierre, Les Quatre saisons - Cybèle implorant le retour du Soleil
Techniques : lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 13, p. 14