Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 09/03/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MIGNARD Pierre


Ecole française
1612-1695


BIOGRAPHIE :
Peintre. Né à Troyes, mort à Paris. Frère cadet de Nicolas. Il reçoit sa première formation à Bourges, dans l'atelier du peintre Jean Boucher puis à Fontainebleau, où le château du Primatice et de Nicolo dell'Abate représente une sorte d'abrégé des merveilles de l'Italie. En 1629, il est probable qu'il participe aux décors réalisés pour l'entrée solennelle de Louis XIII à Troyes. De 1630 à 1634, il est à Paris, dans l'atelier de Simon Vouet où il se lie d'amitié avec Charles-Alphonse Dufresnoy. Il séjourne en Italie de 1635 à 1657, à Rome où il exécute divers travaux pour l'église Saint-Charles-aux-quatre-fontaines (1641 et 1645-46) ; à Venise, puis à Modène, Parme, Mantoue et Bologne où il rencontre l'Albane. De retour en France, il séjourne quelque temps à Lyon puis se rend à Fontainebleau pour y être présenté à Mazarin. Jouissant de la faveur royale, il reçoit de prestigieuses commandes, comme la fresque du dôme du Val-de-Grâce(1663-66) ou les grands décors du château de Saint-Cloud(1678). Avec la mort de Colbert en 1683 et son remplacement par Louvois, Mignard devient prépondérant dans la conduite des affaires artistiques. A la mort de Le Brun (1690), il lui succède dans toutes ses charges ; reçu à l'Académie Royale le 8 mars, directeur, chancelier et recteur de l'Académie, directeur de la Manufacture des Gobelins, Premier peintre du roi. Il meurt le 30 mai 1695 en laissant une fortune considérable. Actif à Paris, Rome, Venise et Versailles.