Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GROS Antoine Jean Baron


Ecole française

Officier de guides à cheval

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 790, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
HDLS373

Numéros de catalogue :
Inventaire Gros AJG455

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GROS Antoine Jean Baron

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
GERICAULT Théodore
Jean Guiffrey et Pierre Marcel, 1910
Attribué à GROS Antoine Jean Baron
L. Angelucci, 2019

TECHNIQUES :
Pierre noire, estompe, rehauts de blanc, pastel bleu, papier brun.
H. 00,290m ; L. 00,224m

HISTORIQUE :
Aimé Charles Horace His de La Salle (L. 1333 ; 'États des dessins... His de La Salle...', n° 373 : Antoine Jean Gros) : don au musée du Louvre en 1878 (L. 1886a).
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1878


COMMENTAIRE :
Traditionnellement considérée comme de la main de Gros, cette feuille, depuis Guiffrey et Marcel ('Archives des Musées nationaux et de l'École du Louvre. Inventaire général des dessins du Louvre et du musée de Versailles. École française. V. Delamonce - Germain', Paris, Librairie centrale d'art et d'architecture, 1910, p. 124 n° 4177), a été tour à tour attribuée au maître ou à Géricault, qui dans sa jeunesse travailla sous son influence. L'admiration du jeune peintre pour Gros au début des années 1810 est bien connue et nombre de ses dessins et peintures en témoignent. J. Tripier Le Franc ('Histoire de la vie et de la mort du Baron Gros, le grand Peintre, rédigée sur de nouveaux documents et d'après des souvenirs inédits', Paris, 1880, p. 406) rappelle aussi l'estime que Gros portait en retour à son cadet, qu'il considérait comme très talentueux et appréciait comme l'un de ses meilleurs élèves. Si le cheval cabré de l'officier des guides dessiné sur cette feuille a toute l'impétuosité, l'élan et la vigueur de ceux des héros des batailles napoléoniennes dont Gros peignit la légende dans la première décennie du siècle - et trouve même une correspondance étroite avec le magnifique cheval harnaché de Murat caracolant à droite de l'Empereur dans le tableau de 'La bataille d'Eylau' (Paris, musée du Louvre, département des Peintures, Inv. 5067 ) - la proximité frappante du dessin avec le célèbre 'Officier de chasseurs à cheval' de Géricault au Louvre (département des Peintures, RF 210) est indéniable et mérite d'être elle aussi considérée. G. Bazin ('Théodore Géricault, étude critique, documents et catalogue raisonné. III. La Gloire de l'Empire et la première Restauration', Paris, La Bibliothèque des arts, 1987, p. 52 à 54, 183 no 820, repr.) identifiait cette œuvre comme une étude préparatoire pour l'une des variantes de ce tableau peint pour le Salon de 1812. Cette œuvre est un évident tribut du jeune peintre aux chevaux de Gros, qu'il considérait alors comme l'artiste le plus moderne parmi ses contemporains, le seul qui indiquait clairement la nouvelle voie de la peinture. Même si sa correspondance avec notre dessin peut encourager à identifier celui-ci comme son étude préparatoire, son style ne permet pas d'y reconnaître la main de Géricault. On peut toutefois se demander s'il ne s'agissait pas ici d'une étude de Gros inspirée par le tableau de son plus jeune collègue. Les figures esquissées de façon sommaire à l'arrière-plan de la composition, tout comme les traits dessinant la crinière et la queue du cheval, sont des éléments conformes au style graphique de Gros, qui peuvent être mis en avant pour appuyer l'attribution de la feuille à l'artiste. Pour une notice complète, voir Musée du Louvre, département des Arts graphiques, 'Inventaire général des dessins, école française : Antoine Jean Gros (1771-1835)', par Laura Angelucci, Paris, Louvre éditions / Mare & Martin, 2019, n° 455 (avec bibliographie antérieure) : Antoine Jean Gros, attribué à. Voir aussi Philippe Bordes, ('Laura Angelucci, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques. Inventaire général des dessins : École française. Antoine Jean Gros. Paris : Louvre éditions / Mare et Martin, 2019... ' [compte rendu], in 'Master Drawings', vol. LVIII, n° 2, été 2020, p. 259 sous note 7), qui rappelle la proximité du dessin d'une composition exécutée par Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875) à la pierre noire sur une feuille aujourdhui à Valenciennes, Musée des Beaux-Arts, CD 191.

INDEX :
Collections : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Lieux : Valenciennes, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Eylau+
Personnes : Carpeaux, Jean-Baptiste+ - Bonaparte, Napoléon+ - Murat, Joachim, maréchal de France, roi de Naples+
Sujets : officier
Techniques : estompe - papier brun - pierre noire - rehauts de blanc - pastel bleu

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 64