Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/10/2015 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

GELLEE Claude


Ecole française

Mercure et Battus

1662 (?)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 4590, Recto

LOCALISATION :
Petit Format (S)

ATTRIBUTION ACTUELLE :
GELLEE Claude

TECHNIQUES :
Restauré en 1997. Signé et daté à la plume et encre brune, en bas au centre : 'Claudio / I.V. Roma 166(2 ?)' ;numéroté en bas à gauche, à la plume et encre brune : '1774'. Annoté au verso à la plume et encre brune, en haut à gauche :'m. /.' ; et en haut à droite : '1270'
H. 00,245m ; L. 00,365m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Société des Amis du Louvre
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1920


COMMENTAIRE :
Collection Heseltine n° 29. Etude pour la gravure de 1662 : 'Mercure endormant Argus' (Duplessis, XI, 17). Ce dessin est une étude pour un tableau peint en 1663 conservé à Chatsworth, dans les collections du duc de Devonshire. L'artiste avait traité cette fable dans une peinture de 1654 (vente Sotheby's, Londres, 8 juillet 1999, n° 86) dont dérive notre dessin, mais avait transposé la composition dans un nouveau registre. Ici, les solutions adoptées pour l'organisation du paysage sont proches des études pour 'Apollon gardant les troupeaux d'Admète' de la Wallace Collection, qui, selon toute vraisemblance, était le pendant du tableau de Chatsworth. (C. van Tuyll in cat. d'exp. 'Claude Gellée dit le Lorrain, le dessinateur face à la nature', Paris, musée du Louvre, 2011, n° 86)

INDEX :
Collections : Newman - Heseltine, John Postle - Wellesley, Dr. Henry
Lieux : Chatsworth, Duke of Devonshire Collection, oeuvre en rapport, Londres, Sotheby's, oeuvre en rapport
Personnes : Mercure - Battus
Sujets : MYTHOLOGIES - Métamorphoses, d'Ovide - Mercure et Battus
Techniques : encre brune - estompe - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 20, p. 253