Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 11/03/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ROBERT Hubert


Ecole française

Vue de la place du Capitole à Rome

1762

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 785, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
HDLS368

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ROBERT Hubert

TECHNIQUES :
Sanguine, daté à la sanguine : '1762'. Dessin restauré.
H. 00,295m ; L. 00,435m

HISTORIQUE :
A. -Ch. -H. His de La Salle (L. 1333) ; Etats des dessins... His de La Salle..., n°368 (Hubert Robert) - Don en 1878 ; marque du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1878


COMMENTAIRE :
'...Hubert Robert a beaucoup dessiné aussi les abords du Palazzo Nuovo, actuel Museo Capitolino ; la statue de l'empereur Marc-Aurèle à cheval figurée à gauche du dessin permet d'affirmer que l'artiste est en bas du bel escalier double de Michel-Ange montant au palazzo Senatorio. Diverses sanguines de sa main, de mêmes dimensions que celle-ci, montrent l'entrée de la place avec les statues des Dioscures, les escaliers de Santa Maria in Aracoeli, le portique de Vignole, la fontaine au pied du palazzo Senatorio. Dans un dessin vertical du musée de Valence (musée des Beaux-arts, inv. D.76), on retrouve ainsi l'escalier de Michel-Ange vu de l'autre côté et de plus près que dans le dessin du Louvre. On retrouve dans tous ces dessins d'un artiste travaillant à Rome depuis presque dix ans la même architecture claire, montrée sous un angle surprenant pour en accentuer les effets, scandée de silhouettes harmonieusement réparties qui suggèrent les proportions et la profondeur. Des effets de lumière maîtrisés conduisent l'oeil vers la façade ensoleillée du Palazzo Nuovo. Le chien, l'homme drapé dans une cape, ont été mis en place dès l'origine; avec la femme portant une urne et les deux promeneurs appuyés sur une pierre, ajoutés sur le dessin fini, ils donnent à cette vue un pittoresque vraisemblable. La sanguine parfaitement dominée permet aussi dans le détail de suggérer les matières différentes de la pierre ou du marbre, la poussière et les cailloux du sol, la clarté du ciel...' (Françoise Joulie dans cat. exp. Voyager et dessiner : Dessins du Musée du Louvre et du musée d'Orsay, 1580-1900, par C. Loisel, L. Angelucci, F. Joulie, I. Julia, N. Lemoine-Bouchard, Ch. Leribault, Moscou, Galerie Tretiakov, 21 septembre - 14 novembre 2010, n° 18 - catalogue publié en langue russe). Voir aussi : L. de Tauzia Both, 'Notice des dessins de la collection His de la Salle exposés au Louvre', Paris, 1881, n° 293 ; C. Gabillot, 'Hubert Robert et son temps', Paris, 1895, p. 104 ; Charles Sterling, 'Hubert Robert', Paris, 1933, n° 39 ; Jean Cailleux, « Hubert Robert submission to the Salon of 1769 », in An advertisement supplement to The Burlington Magazine, octobre 1975, p. XIV ; Jean-François Méjanes dans French Landscape: Drawings and Sketches of the Eighteenth Century sous la direction de Roseline Bacou, Londres, British Museum, 1977, n° 86 ; Marguerite Beau, Jean de Cayeux, Les Hubert Robert de la collection Veyrenc au musée de Valence, Valence, 1985, n° 20 ; Le paysage en Europe du XVIe au XVIIIe siècle, par Catherine Legrand, Jean-François Méjanès, Emmanuel Starcky, Paris, Musée du Louvre, 1990, n° 132 ; S. Catala in cat. d'exp. 'Hubert Robert 1733-1808. Un peintre visionnaire', Paris, musée du Louvre, 2016, n° 11

INDEX :
Collections : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Lieux : Rome, Capitole, Rome, Palazzo dei Conservatori, Valence, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Rome, Santa Maria d'Aracoeli+
Personnes : Buonarroti, Michelangelo, ou Michel Ange+ - Vignola, Jacopo+
Sujets : Statue équestre de Marc-Aurèle - Dioscures
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 64