Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

Marsyas tirant la flûte hors de l'eau

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6588, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4610
MA4335

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après MAZZUOLA Francesco
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
MAZZUOLA Francesco
Morel d'Arleux (Inv. ms)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts de blanc, papier lavé brun.
Forme : ovale
H. 00,165m ; L. 00,115m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.3, p.563, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Numéro : 4335. Nom du maître : Le Parmesan. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 95 C. Désignation des sujets : Troisième répétition du même sujet. Dessin de forme ovale, fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Il est attaché sur papier. Dimensions : H. 16,5 x L. 11,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 août 1828 pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Comme la feuille Inv. 6587, cette étude est une copie d'après le dessin de Parmigianino Inv. 6413.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi - Desneux ou De La Noue ?
Personnes : Marsyas
Sujets : MYTHOLOGIES - Marsyas tirant la flûte de l'eau
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - papier lavé de brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 333