Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/01/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BERTANI Giovanni Battista


Ecole lombarde

Eurydice piquée par un serpent s'enfuit devant Aristée

Vers 1561/1564

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6045, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2159
MA2086

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BERTANI Giovanni Battista
Renato Berzaghi

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
PIPPI Giulio
Morel D'Arleux
ANDREASI Ippolito
Frédéric Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à BERTANI Giovanni Battista
Giovanni Sartori, 2019

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, mis au carreau à la pierre noire.
Forme : octogonale
H. 00,226m ; L. 00,286m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.278, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2086. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 199. D¿signation des sujets : Euridice piquée par un serpent. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 22,5 x L. 29cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : la référence à l'absence de montage, précisée dans la notice n° 2078, concerne vraisemblablement les notices n° 2078 à 2089 lesquelles terminent le carton n° 15..

COMMENTAIRE :
Anciennement inventorié sous le nom de Giulio Romano dans l'Inventaire manuscrit de Morel d'Arleux, ce dessin a été classé à l'artiste mantouan Ippolito Andreasi par Frédéric Reiset (Inv. ms). Longtemps restée sous ce nom, l'œuvre a été reclassée parmi les feuilles de Giovanni Battista Bertani en suivant une proposition de R. Berzaghi (1998). Le spécialiste de l'artiste y a reconnu une étude préparatoire pour la partie centrale du plafond du Camerino d'Orfeo, le 'studiolo' de Guglielmo Gonzaga, au Palazzo Ducale de Mantoue. Le plafond de cette pièce de petites dimensions fut peint par certains collaborateurs de Bertani, comme Fermo Ghisoni et Lorenzo Costa le jeune entre 1561 et 1564. Une copie d'après le dessin du Louvre est conservée à Boulogne-Billancourt (collection Jacques Fryszman). BIBLIOGRAPHIE : C. Perina, 'L'ambiente pittorico tra il 1570 e il 1600', in 'Mantova. Le arti, III.3.1, Dalla metà del secolo XVI ai nostri giorni', sous la direction de E. Marani et C. Perina, Mantoue, 1965, p. 371, 391 nota 62, tav. 248b ; 'Italienische Zeichnungen des 16. Jahrhunderts aus eigenem Besitz', cat. exp. (Munich, Staatliche Graphische Sammlung, 1 juillet - 28 aout 1977), sous la direction de R. Harprath Munich, n° 3, note 3 ; G. Bora, 'I disegni lombardi e genovesi del Cinquecento', Treviso (Il disegno italiano, 2,2), 1980 p. 77, n° 90 ; R. Harprath, 'Ippolito Andreasi as a draughtsman', in "Master Drawings", XXII, 1, 1984, p. 22, n° 103 ; R. Berzaghi, 'Giovan Battista Bertani (1516?-1576)', in 'Manierismo a Mantova', 1998, p. 52-61, p. 57 ; P.G. Tordella, 'Giovan Battista Bertani. Miti classici e rivisitazioni giuliesche in disegni per committenze ducali mantovane', in 'Mitteilungen des Kunsthistorischen Institutes in Florenz', XLII, 2-3, 1998, p. 337, fig. 32 ; R. Berzaghi, 'Decorazioni in Palazzo Ducale da Guglielmo a Vincenzo II', in 'Gonzaga. La Celeste Galeria', cat. exp. (Mantova, Palazzo Te - Palazzo Ducale, 2 settembre - 8 dicembre 2002), sous la direction de Raffaella Morselli 2 voll. (I. Le raccolte; II. L'esercizio del collezionismo), Milan, 2002, I, p. 551 ; R. Berzaghi, 'Le decorazioni dalla metà del Cinquecento alla caduta dei Gonzaga', in 'Il Palazzo Ducale di Mantova', sous la direction de G. Algeri, Mantoue, 2003, p. 227 ; R. Berzaghi, 'Disegni di Giovan Battista Bertani: quattro inediti e un primo catalogo', in 'Scritti per Chiara Tellini Perina', par D. Ferrari et S. Marinelli, Mantoue, 2011, p. 149, n° 61 ; R. Berzaghi, 'Le stanze della Rustica', in 'La Sala delle Quattro Colonne nella Rustica di Palazzo Ducale '[Rebuilding Mantua 2013], Mantoue, 2014, p. 54-55 ; G. Sartori, dans 'Giulio Romano a Mantova, "Con nuova e stravagante maniera", cat. exp. (Mantoue, Palazzo Ducale, 6 octobre 2019 - janvier 2020), sous la direction de Laura Angelucci, Roberta Serra, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Peter Assmann, Paolo Bertelli avec la collaboration de Michela Zurla, Complesso Museale Palazzo Ducale di Mantova, éd. Skira, Milan, 2019, p. 223 n° 110. L. Angelucci & R. Serra, 'Giulio Romano, une 'Manière nouvelle et extravagante' in Grande Galerie, automne 2019, n° 49, p. 96-97, repr.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Mantoue, Palazzo Ducale, oeuvre en rapport, Boulogne-Billancourt, collection Fryzman, oeuvre en rapport
Personnes : Eurydice - Aristée
Sujets : MYTHOLOGIES - Eurydice et Aristée - Ovide, Métamorphoses
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 237