Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/05/2023 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BERAIN Jean I


Ecole française

Costume pour les prêtresses d'Apollon chantantes pour la scène sacrée de "Bellérophon"
Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV

Vers 1679

Dessin

TECHNIQUES :
encre (noire) - encre (brune) - lavis gris - rehauts d'or - aquarelle - rehauts d'argent - eau-forte - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
1597 DR/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome I - 1542 DR à 1603 DR

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BERAIN Jean I
Bouffard, Mickaël et La Gorce, Jérôme de

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS
(Inventaire Edmond de Rothschild), 1935

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume et encres noire et brune, lavis gris, aquarelle, rehauts d'or et d'argent, sur une silhouette à l'eau-forte. Découpé suivant les contours de la silhouette et collé en plein sur deux feuilles de doublage. Filigrane de la feuille de doublage intermédiaire : (B-ponctuation illisible-Colombier) ( Proche de Heawood, 1950, no 1323) Filigrane de la feuille de doublage extérieure : cartouche de Thomas Dupuy ? H. 19,8 ; L. 15,3 cm (dimensions max. dessin)
Dimensions à la feuille : H. 00,221m ; L. 00,156m

HISTORIQUE :
Claude Pioche sieur du Rondray (1660/1665 -1733) (?), Paris, mars 1733 ; Gilbert Paignon-Dijonval (?) (1708-1792), 1810 ; Charles-Gilbert, vicomte de Morel-Vindé (?), sa vente, Londres, 1819 ; Samuel Woodburn (?), Londres ; Paul et Dominic Colnaghi (?), Londres ; acquis par Auguste Danlos pour Edmond de Rothschild en août 1889, 6900 francs ; don au musée du Louvre en 1935.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
La scène sacrée, durant laquelle un taureau est immolé à la scène 5 de l'acte III de Bellérophon, est une des mieux documentées de ce genre. Aux Archives nationales, une feuille intitulée « Sacrifice » (O/1/3238, fol.4 (b)) et annotée par Jean Berain recense les accessoires utilisés lors de ce divertissement, instruments scrupuleusement conformes à ceux détaillés et illustrés dans l'ouvrage de Du Choul "Discours de la religion des anciens Romains" (1556, p. 264-312), maintes fois réédité depuis le XVIe siècle. Parmi les acolytes chargés d'assister le grand sacrificateur d'Apollon lors du sacrifice, le livret distingue les représentants du peuple apportant les offrandes, que Berain vêt de rouge, et les ministres du temple d'Apollon, habillés de bleu. Pour unifier l'harmonie chromatique, le grand sacrificateur porte ces deux couleurs en plus d'un doré tirant sur le vert présent dans tous les costumes. Pour renforcer la cohérence stylistique de ces groupes, l'artiste réutilise certains ornements d'un costume à l'autre, comme la bande de réseaux (portée notamment par les prêtresses), la ceinture de méandres grecs et la crépine terminée par des glands. Les ministres du temple d'Apollon, dansants et chantants (voir aussi 1740 DR), portent quant à eux les emblèmes du Soleil, l'un sur son corselet, l'autre sur son diadème. La forme évasée et ondulée du bas de robe est un motif diffusé par les recueils d'habits de diverses nations, habituellement associé aux nobles dames de Pérouse. (M. Bouffard et J. de La Gorce dans « En scène! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild », cat. exp. Paris, musée du Louvre, du 27 octobre 2021 au 31 janvier 2022, sous la direction de Mickaël Bouffard, Victoria Fernández Masaguer et Jérôme de La Gorce, éditions Liénart et musée du Louvre, 2021, p. 188-191, cat. 62b; M. Bouffard, p. 34)

INDEX :
Lieux : Paris, Archives nationales, oeuvre en rapport
Personnes : Du Choul, Guillaume, oeuvre en rapport
Sujets : Lully, Jean-Baptiste, Bellérophon, opéra - costume d'opéra

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 14