Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/02/2022 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BERAIN Jean I


Ecole française

Costume pour un nain portant des lances pour le combat à la barrière de l'opéra Amadis

Vers 1685

Dessin

TECHNIQUES :
encre brune - lavis gris - aquarelle - eau-forte - plume - traces de pierre noire

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
1549 DR/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome I - 1542 DR à 1603 DR

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BERAIN Jean I
Jérôme de La Gorce

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FRANCAIS
Inventaire Edmond de Rothschild, 1935

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume et encre brune, lavis gris, aquarelle, sur une silhouette à l'eau-forte. Traces de pierre noire et de la cuvette. Filigrane tronqué : cercle avec une croix de Malte dans sa partie supérieure. Traces en arc de cercle en bas à gauche
Dimensions à la feuille : H. 00,263m ; L. 00,232m

HISTORIQUE :
Claude Pioche sieur du Rondray, 1733; Gilbert Paignon-Dijonval, 1810; Charles-Gilbert, Vicomte de Morel-Vindé, sa vente, 1819; Samuel Woodburn, Londres ; Colnaghi ; acquis par Danlos pour Edmond de Rothschild en 1889 ; don au musée du Louvre en 1935.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Dans la scène du « combat à la barrière» de l'opéra Amadis (précision donnée dans la partition) en l'honneur de la princesse Oriane, fille de Lisuart, roi de Grande-Bretagne, un nain au visage foncé, tracé sur un papier utilisé pour d'autres personnages d'Amadis (représentant un cercle avec une croix de Malte dans sa partie supérieure), distribue des lances aux compétiteurs des « deux différents partis de chevaliers». Incarnait-il l'une des figures dont s'entouraient les princes pour égayer l'atmosphère des cours européennes ? Quoi qu'il en soit, Berain témoigne ici, une fois de plus, de son goût pour les modes de la Renaissance en coiffant ce nain d'une toque et en le parant d'un décolleté carré et d'étoffes ajourées de larges taillades. Il reprit la même année ces modes de la Renaissance pour vêtir la brigade des Gomèles dans le grand Carrousel des galans maures de Grenade. Un autre dessin de nain conservé au Kupferstich-Kabinett de Dresde se rapporte également à ce répertoire (Inv. Ca. 102, Bl. 8). (J. de La Gorce dans « En scène! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild », cat. exp. Paris, musée du Louvre, du 27 octobre 2021 au 31 janvier 2022, sous la direction de Mickaël Bouffard, Victoria Fernández Masaguer et Jérôme de La Gorce, éditions Liénart et musée du Louvre, 2021, p.168-169, cat. 52b; M. Bouffard, p. 34, 52-53, 166). Voir aussi : J. de La Gorce, "Le recueil des « Habits de masques » du Kupferstich-Kabinett de Dresde, Jahrbuch der Staatlichen Kunstsammlungen Dresden, vol. 31, 2004, p. 66-67),

INDEX :
Lieux : Dresde, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport
Personnes : Oriane+
Sujets : Lully, Jean-Baptiste, Amadis - costume d'opéra

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 14