Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 03/10/2023 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

OPPENORD Gilles Marie


Ecole française

Puits avec un personnage versant de l'eau dans une vasque tenue par un ange

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 35698, 40

LOCALISATION :
Réserve des petits albums
Album Oppenord Gilles-Marie
Folio 18
dessiné au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
OPPENORD Gilles Marie

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis gris
H. 00,215m ; L. 00,152m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Laget, Léonce
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1972


COMMENTAIRE :
Ce puits est celui qui se trouve au centre du plus petit des deux cloîtres d'un ensemble architectural conçu par Michel-Ange autour de la basilique Santa Maria degli Angeli à Rome ; il est aujourd'hui en partie détruit, et les quelques éléments architecturaux qui subsistent se trouvent désormais au musée des Thermes de Dioclétien (voir folio 83 verso). À droite, profil de l'entablement et de la vasque de ce puits. (Jean-Gérald Castex et Peter Fuhring dans "Gilles-Marie Oppenord. Carnets de dessins faits à Rome 1692-1699", collection "Carnet et Albums. Dessins du musée du Louvre", n°4, volume Etude, Paris, Louvre éditions et Milan, Officina Libraria, 2018, p. 38-39)

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Ce carnet a été dessiné lors du séjour de l'artiste à Rome entre 1692 et 1699. Il est aujourd'hui recouvert d'une reliure en parchemin, contemporaine de sa confection. Elle porte sur le plat supérieur la signature autographe Oppenord. L'inscription au dos de la reliure, ESQUISE DE OPPENOR, est d'une autre main et probablement postérieure. Le carnet se compose aujourd'hui de quatre-vingt-dix-sept feuillets, dont trois ont été rapportés (deux au début et un à la fin), très probablement au cours du XIXe siècle ou au XXe siècle. Le carnet comptait initialement quatre-vingt-dix-huit feuillets, mais les feuillets 1, 77, 91 et 94 sont manquants. Chacun des rectos est numéroté à l'encre noire en haut à droite, de 2 à 95. Cette première numérotation a été faite très certainement au XVIIIe siècle. Une seconde a été ajoutée à la mine graphite ultérieurement, au XIXe siècle ou au XXe siècle, du folio 78 au folio 98, pour pallier l'absence des feuillets manquants et y joindre les folios 96, 97 et 98 qui n'avaient pas été précédemment numérotés. Le papier de ces feuilles porte un monogramme italien utilisé couramment à Rome au XVIIe siècle. Quatre pages de papier français, qui ne portent pas de numéro, ont été insérées en tête du volume, et quatre autres à la fin. Elles présentent plusieurs annotations et inscriptions qui ne sont pas de la main de l'artiste et ont été ajoutées postérieurement, sans doute lors d'une restauration ou d'un remontage du carnet. Les pages de garde ont été collées en plein sur un carton monté en soufflet avec les plats supérieurs et inférieurs du carnet pour former deux pochettes. Dans un des soufflets, ont été retrouvés quinze dessins (RF 35740 à RF 35754). Les trois feuillets I bis, I ter et 99 verso, qui ont été collés sur ces pages, faisaient très certainement partie de ce carnet, mais nous n'avons pas pu déterminer quelle place ils occupaient initialement. Le carnet est composé de six cahiers distincts, comprenant chacun de sept à dix feuillets. Trois feuilles ont été découpées ou déchirées. Dimensions de l'album : L. 0,165 m x H. 0,225 m x P. 0,040 m.

INDEX :
Lieux : Rome, Santa Maria degli Angeli, oeuvre en rapport, Rome, Thermes de Dioclétien, oeuvre en rapport
Techniques : encre (brune) - lavis (gris) - pinceau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 28, p. 97