Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Homme à demi drapé, debout, lançant une pierre; main gauche tenant un objet

1520/1521

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 10920, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII24695
MA12598

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. V X995

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio
Dominique Cordellier & Bernadette Py

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN XVIè s
Frédéric Reiset (Inv. ms)
Copie d'après PIPPI Giulio
Ph. Pouncey, note ms.
PENNI Giovanni Francesco
Note manuscrite

TECHNIQUES :
Pierre noire, rehauts de blanc, sur papier lavé de beige. Traces de sanguine. Traces de mise au carreau à la pierre noire en correspondance de la figure. Annotation à la plume et encre brune, en bas à droite : 'il fattore' et plus loin : '30' ; en haut à gauche : '1097'. Au verso, annotation à la pierre noire en bas à droite : 'no mi pare degle (?) bande' (peu lisible) ; en dessous, à la plume et à l'encre brune : 'chi lo cresce (?) di coraggio'.
H. 00,334m ; L. 00,199m

HISTORIQUE :
Montage caractéristique (LBS.096 : 'caractéristique de Dezallier Dargenville', G. Fusconi et S. Prosperi Valenti Rodinò, in Prospettiva, 33-36, avril 1983-janvier 1984: 'du Padre Resta'); avec écriture à la plume et encre brune, en bas à droite : 'Il Fattore' - A.-J. Dezallier Dargenville; à la plume et encre brune, en bas à gauche, numéro: '322' et paraphe (L.2951), au verso du montage, à la plume et encre brune: 'flor'; sa vente, Paris, 18 janvier 1779, partie du n° 41 (?) (Gianfrancesco Penni) - Desmarets; selon une annotation d'un catalogue de la vente Dezallier Dargenville - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys; écriture à la plume et encre brune, sur le montage, en bas, à gauche: 'Gio : francesco Penni./Ecole Romaine', au verso : 'Etude d'un homme en attitude de / Lancer une pierre. / au crayon noir sur papier bistré' - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Conservatoire (L.2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.9, p.1694, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Numéro : 12598.Idem [[ Maîtres divers /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 12. Désignation des sujets : Cent cartons et feuilles dont trois cartons à deux dessins. 103 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Autrefois donné à Giovanni Francesco Penni (J. Labbé et L. Bicart-Séee, 'La collection saint-Morys au Cabinet du Louvre (II), Répertoire de dessins', Paris, 1987, p. 236), classé parmi les anonymes italiens du XVIè siècle par F. Reiset (Inv. ms), ce dessin a été reclassé en 1977 parmi les copies d'après Giulio Romano par R. Bacou en suivant une proposition faite par Ph. Pouncey (voir inv. ms du Cabinet des dessins). D. Cordellier et B. Py ('Musée du Louvre, Musée d'Orsay, Département des Arts graphiques, Inventaire général des Dessins Italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', Paris, 1992, n° 995 - voir aussi p. 592 et 594) l'ont rendu à Giulio Romano lui-même, qui l'aurait réalisé sous la tutelle de Raphaël, vers 1520. Il s'agit d'une étude pour l'un des bourreaux de la 'Lapidation de saint Etienne', commandée par Giovanni Matteo Giberti, secrétaire particulier de Léon X (1513-1521), puis dataire de Clément VII (1523-1534), pour l'église Santo Stefano, à Gênes, entre 1519 et 1523. La main gauche tenant une pierre, tracée dans la partie inférieure de la feuille, reprend celle d'un autre bourreau prévu pour le tableau, dessiné sur une feuille aujourd'hui à Windsor (Windsor Royal Collection Trust RL 0339 ; A. E. Popham et J. Wilde, 'The Italian Drawings of the XV and XVI Centuries in the Collection of His Majesty the King at Windsor Castle', Londres, 1949, n° 348, pl. 75). BIBLIOGRAPHIE : D. Cordellier, B. Py, 'Musée du Louvre, Inventaire des dessins italiens, V : Raphaël, son atelier, ses copistes', Paris, 1992, p. 592-594 n° 995 ; D. Cordellier, B. Py, cat. exp. Raphaël : Autour des dessins du Louvre, Rome, Villa Médicis 1992, p. 320 n° 136 ; P. Joannides, « Raphael, his studio and his copyists », Paragone Arte, XLIV (1993), 41/42 (septembre-novembre), p. 28 ; M. P. Fritz, 'Giulio Romano Die Steinigung des heiligen Stephanus. Ein spätwerk Raffaels von der Hand seines Schülers', Francfort, 1996, p. 28, repr. p. 29 fig. 19 ; D. Cordellier, cat. exp. La politesse du goût. Dessins de la collection Dezallier d'Argenville, Paris, Musée du Louvre, 1997, p. 5 ; M. Clayton, dans cat. exp. Raphael and his Circle Drawings from Windsor Castle, Londres, Washington, Toronto, Los Angeles, 1999-2001, p. 136-138 sous n° 35 ; P. Joannides, « Raphael and his circle », Paragone Arte, LI (2000), 30/601 (mars), p. 35 ; P. Joannides, 'Raphaël. Les dernières années', cat. exp. Paris, musée du Louvre, 2012-2013, p. 154 n° 28, p. 158, repr.; L. Angelucci, dans 'Giulio Romano a Mantova "Con nuova e stravagante maniera", cat. exp. (Mantoue, Palazzo Ducale, 6 octobre 2019 - janvier 2020), sous la direction de L. Angelucci, R. Serra, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, P. Assmann, P. Bertelli avec la collaboration de M. Zurla, Complesso Museale Palazzo Ducale di Mantova, éd. Skira, Milan, 2019, n° 3, repr.

INDEX :
Collections : Resta, padre Sebastiano ? - Desmarets - Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de (1743-1795)
Lieux : Windsor, Windsor Castle, The Royal Library, oeuvre en rapport, Gênes, Santo Stefano, oeuvre en rapport
Personnes : Etienne, saint+ - Raphaël+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Lapidation de saint Etienne - bourreau
Techniques : pierre noire - rehauts de blanc - sanguine - mis au carreau - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 5, p. 202