Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/05/2023 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LUTI Benedetto


Ecole florentine

Angélique assise près de Médor

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 1271, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1070
MA1040

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LUTI Benedetto

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume et encre brune, lavis brun et rehauts de blanc, sur papier gris-bleu. H. 240 ; L. 190 mm Collé en plein sur un montage Mariette : H. 472 ; L. 389 mm Sur le montage Mariette, dans un cartouche, à la plume et encre noire : BENEDICTUS LUTI / FLORENTINUS / Fuit Ferd. dela Monce pictoris, poste à Petri Crozat / nunc P.J. Mariette.
H. 00,240m ; L. 00,190m

HISTORIQUE :
-Ferdinand de la Monce, selon l'inscription qui se lit sur le montage. -P. Crozat, selon l'inscription qui se lit sur le montage, ne porte pas sa numérotation habituelle ; sa vente après décès, Paris, 1741, peut-être partie du lot 324. -Acquis par Mariette pour 36 livres 1 sol. P. J. Mariette (L.2097) ; montage (LBS 006) avec cartouche: BENEDICTUS LUTI / FLORENTINUS. / Fuit Ferd de la Monce pictoris poste a Petro Crozat / nunc P. J. Mariette ; sa vente 15 novembre 1775, partie du n° 470 (R. Bacou, 1981, p. 254) / sa marque en bas à gauche ; sa vente, Paris, 20 décembre 1775, partie du lot 470 (Rosenberg, 2019, p. 646). - Prince de Conti, sa vente 8 avril 1777, partie du n° 11. - Acquis par Nicolas François Jacques Boileau pour 80 livres. Boileau père, sa vente, 4 mars 1782, partie du n° 70. -Acquis par Jacques Lenglier pour 23 livres 19 sols. - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys, saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797. -Versé au musée du Louvre, marque du Louvre (L.1886) en bas à droite.
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.1, p.137, chap. : Ecole florentine, carton 8. (...) Numéro : 1040. Nom du maître : Idem [[ Luti, Benedetto /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 4. Désignation des sujets : Angélique et Médor. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc sur papier bleu. Dimensions : H. 24,5 x L. 19cm. Origine : Collections ancienne, de Ferdinand de la Monce, de Crozat et de Mariette.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être reliés] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Pour la provenance de ce dessin et du suivant, voir I 1078. Ce dessin et son pendant (INV 1272) illustrent un thème tiré de l'Orlando Furioso' de l'Arioste (XIX, 35-36). Identifiés par F. H. Dowley ('Some Drawings by B. Luti', in The Art Bulletin, sept. 1962, XLIV, 3, p. 230-231, n° 78,) comme deux projets de Benedetto Luti pour la peinture que, selon L. Pascoli ('Vite de' Pittori, scultori ed architetti moderni', Rome, 1730, éd. 1930, I, p. 231), il aurait exécutée pour la Villa du marquis Torri à Rome, en dehors de Porta San Pancrazio, vers 1715-1720 - disparue, peut-être à identifier, selon V. Moschini ('Benedetto Luti', in Arte, XXVI, 1923, p. 96), avec une tableau à Prague, Rudolfinum ; cf. H. Voss ('Die Malerei des Barock in Rom' Berlin, 1924, p. 624) qui, depuis, a rendu cette peinture à Michele Rocca). Gravé avec très peu de variantes et dans le même sens par Francesco Bartolozzi (repr. in F. H. Dowley, op. cit., fig. 15). A rapprocher d'un dessin à Florence, Galleria degli Uffizi, Coll. Santarelli, 6862, ripr. in B. Klesse, in Wallraf-Richartz-Jahrbuch, 34, K¿ln, 1972, pl. 28. Voir : F. Viatte, in cat. exp. Le Cabinet d'un grand amateur : P. -J. Mariette 1694-1774 : Dessins du XVe siècle au XVIIIe siècle, Paris, Musée du Louvre, 1967, n° 79 ; R. Bacou, 'The famous Italian Drawings from the Mariette Collection at the Louvre in Paris, Milan, 1981, n° 78 ; C. Loisel, in cat. exp. La Rome baroque de Maratti à Piranèse : dessins du Louvre et de collections publiques françaises, Paris, Musée du Louvre, 1990-1991, n° 98. Rodolfo Maffeis, Benedetto Luti, L'ultimo maestro, Firenze, Mandragora, 2012, cat. II.13., p. 296, repr. Voir aussi: Pierre Rosenberg, avec la collaboration de Laure Barthélemy-Labeeuw, Marie-Liesse Delcroix, Stefania Lumetta, Les dessins de la collection Mariette : Écoles italienne et espagnole, Tome II, Paris, Somogy, 2019, p. 646

INDEX :
Collections : Crozat, Pierre - Bourbon, Louis-François de, prince de Conti - Mariette, Pierre-Jean - Monce, F. de la - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de (1743-1795) - Lenglier, Jacques - Boileau, Nicolas François Jacques
Lieux : Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Rome, Porta San Pancrazio+, Prague, Rudolfinum, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Angélique - Médor - Ariosto, Ludovico, dit l'Arioste+ - Bartolozzi, Francesco+ - Torri, marquis+ - Rocca, Michele+
Sujets : Orlando Furioso, de Ludovico Ariosto, dit l'Arioste - Angélique et Médor
Techniques : encre (brune) - lavis (gris) - papier gris-bleu - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 200