Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 10/12/2019 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANSELMI Michelangelo


Ecole lombarde

Léda et le cygne

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 475, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
HDLS58

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANSELMI Michelangelo

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME LOMBARD XVè s
BAZZI Giovanni Antonio

TECHNIQUES :
Sanguine et lavis de sanguine. Annotation en haut à droite, à la sanguine : 'C.15'. Dessin restauré
H. 00,257m ; L. 00,169m

HISTORIQUE :
Giuseppe Vallardi (1784-1863 ; L. 1223, verso, en bas à gauche ; inscription, à la sanguine, en haut à droite, au recto : G 15, et au verso : G 16). His de La Salle (L. 1333, recto, en bas à droite ; État des dessins... 1872, no 58, École lombarde xvie siècle) ; don au musée du Louvre en 1872, entré au musée en 1878 (L. 1886a, recto, en bas à gauche).
Dernière provenance : His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1878


COMMENTAIRE :
D'abord attribué à Giovanni Bazzi dit Sodoma (catalogue de Tauzia, 1881, n° 19), ce dessin fut reconnu par Ph. Pouncey, avant 1957, comme étant de la main de Michelangelo Anselmi. F. Viatte ('L'Oeil du connaisseur, dessins italiens du Louvre, hommage à Philip Pouncey (100e exposition du Cabinet des dessins, Musée du Louvre, 18 juin-7 septembre 1992)', Paris, RMN, 1992, n° 24, p. 63, fig. p. 63) souligne que le thème de Léda n'apparaît pas dans les oeuvres connues d'Anselmi et avance l'hypothèse que l'artiste ai pu s'inspirer du tableau de Corrège conservé au Staatliche Museum de Berlin. Elle note par ailleurs, les influences siennoises, celles de Beccafumi, de Sodoma et rapproche également le dessin de la composition de Léonard de Vinci, connue par des copies et dessins préparatoires. Plusieurs hypothèses concernant la date du dessin ont été avancées : vers 1530-1532, selon Popham (1957) et Ghidiglia Quintavalle (1960), fin des années vingt selon D. DeGrazia (1984). Bibliographie : Léonce Both de Tauzia, Notice des dessins de la collection His de la Salle exposés au Louvre, Paris, 1881, no 19 (attribué à Giovanni Antonio Bazzi). Dessins de l'École de Parme. Corrège, Parmesan (Paris, musée du Louvre, XXXIIIe exposition du Cabinet des dessins, 6 octobre 1964 - 1er mars 1965, no 31, repr. F. Viatte in 'L'Oeil du connaisseur, dessins italiens du Louvre, hommage à Philip Pouncey '(100e exposition du Cabinet des dessins, Musée du Louvre, 18 juin-7 septembre 1992)', Paris, 1992, n° 24, repr. p. 63 'Dessins de l'École de Parme 1515-1550. Hommage à Mario di Giampaolo' Paris, musée du Louvre, 18 mars - 20 juin 2009, sans numéro Mary Vaccaro, 'Les dessins d'après Corrège. Trois nouvelles attributions à Bernardino Gatti' in La Revue des musées de France. Revue du Louvre, 4-2013, p. 46 à 55 Laurence Lhinares & Dominique Cordellier, 'L'Italie et la France de la Renaissance : une anthologie' in Officier et gentleman au XIXe siècle. La collection Horace His de La Salle, cat. exp. Paris, 2019, pp. 27-52, p. 176, n°27, repr. p. 43

INDEX :
Collections : Vallardi, Giuseppe - His de la Salle, Aimé-Charles-Horace
Lieux : Berlin, Staatliche Museen, oeuvre en rapport
Personnes : Jupiter - Léda - Vinci, Leonardo da, inspiré par - Bazzi, Antonio, dit Sodoma+ - Beccafumi, Domenico+ - Sodoma+ - Correggio+ - Allegri, Antonio, dit le Corrège+ - Vinci, Leonardo da +
Sujets : MYTHOLOGIES - Léda et le cygne - Danaé, d'Antonio Allegri, dit le Corrège - Léda, par Antonio Allegri dit le Corrège
Techniques : lavis de sanguine - papier gris-beige - sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 19, p. 43