Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/09/2021 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PIPPI Giulio


Ecole romaine et ombrienne

Les licteurs et les musiciens du Triomphe de Scipion

Vers 1532/1535

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 3534, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1869
MA1797

LOCALISATION :
Centre de Conservation du Louvre

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PIPPI Giulio

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à PIPPI Giulio
R. Bacou, 1978

TECHNIQUES :
Détrempe sur plusieurs feuilles de papier assemblées bord à bord et collées sur toile. Restauré en 2003.
H. 03,640m ; L. 06,600m

HISTORIQUE :
Réputé provenir des Gonzague à Mantoue d'où il aurait été enlevé en 1630 par les Impériaux puis laissé à Venise jusqu'au XVIIIes. avant d'être acquis par le chevalier Bonfield et transporté en Angleterre (lettre de M. d'Hancarville au comte d'Angiviller, 29 août 1786 ; J. J. Guiffrey, Nouvelles archives de l'Art français, 1879, p. 265-267). Peut-être associé en fait aux cartons des Fructus Belli vus à Bruxelles en 1692 (selon un mémoire adressé à l'ambassadeur du duc de Savoie ; G. Delmarcel, Bulletin des Musées royaux d'Art et d'Histoire, t. 60, 1989, p. 199 doc. III - Proposés à l'achat en 1779 (note du peintre Pierre citée par Guiffrey, cit., p. 263) - Offert par R. Cosway à Louis XVI en 1786 ; déposé aux Gobelins sur ordre du comte d'Angiviller - Apporté au Louvre sur décision du Conservatoire du Museum national des arts en 1793, puis rapporté aux Gobelins en 1794; exposé au Louvre en 1797 - Envoi au Château de Fontainebleau en 1934, revenu au Louvre en 1950. Restauré en 2004
Année d'acquisition : 1786

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Musée Napoléon. Dessins. Vol.2, p.240, chap. : Ecole romaine, carton 13 bis. (...) Numéro : 1797. Nom du maître : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Numéro d'ordre dans l'oeuvre du maître : 3. Désignation des sujets : Des licteurs et des musiciens traversent un pont triomphal. Dimensions : H. 348 x L. 643cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 15000francs. Emplacement actuel : Idem & Galerie d'Apollon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD34 Note relative à la saisie informatique : Désignation des sujets : la technique, précisée dans la notice n° 1795, et les mentions d'expositions, précisées dans la notice n° 1798, concernent en fait les quatre notices n° 1795 ; 1796 ; 1797 et 1798..

COMMENTAIRE :
Carton, en sens inverse, d'une pièce de la 'Tenture de l'Histoire de Scipion', tissée à Bruxelles entre 1532 et 1535 pour le roi de France François Ier et détruite à la Révolution. Le petit patron de cette composition (Louvre, INV 3542) a été dessiné par Giulio Romano à Mantoue et le carton a été réalisé par un peintre actif à Bruxelles. Les deux figures de droite ont été rajoutées (le licteur plus jeune dérive notamment d'un autre patron, l'INV 3541). Le sujet s'inspire librement de l'Histoire romaine d'Appien : il montre les licteurs et les musiciens qui marchaient devant Scipion l'Africain, lors de son triomphe à Rome, à la fin de la seconde guerre punique (202 avant J.-C.). Voir : D. Cordellier, cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, musée du Louvre, 2004, n° 6 (qui donne aussi un historique complèt).

INDEX :
Collections : Cosway, Richard - Louis XVI - Gonzague, collection des ? - Bonfield, chevalier
Lieux : Rome+, Mantoue+, Bruxelles+
Personnes : Scipion l'Africain
Sujets : Histoire romaine d'Appien - Triomphes du Grand Scipion de François Ier, de Giulio Pippi - Histoire de Scipion - licteur - musicien
Techniques : encre noire - carton - papier - détrempe - collé sur toile

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 4