Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 08/03/2017 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

ANONYME FRANCAIS XVIIIè s


Ecole française

Deux centaures faisant de la musique, un faune et un génie

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23950, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14581
MA12072

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G471
Inventaire Bouchardon BOU960

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à ANONYME FRANCAIS XVIIIè s
Juliette Trey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BOUCHARDON Edme
Louis Bonaventure Gérard, 1808

TECHNIQUES :
Au verso, annotation "42 a" au graphite en haut à gauche, le '42' repassé à la plume et encre brune. Filigrane : H.R. + cor de chasse dans un écusson couronné d'une fleur de lys/G.R./J HONIG/&/ZOON.
H. 00,387m ; L. 00,472m

HISTORIQUE :
Atelier d'Edme Bouchardon; legs en 1762 à François Gérard et sa femme Marie-Thérèse Bouchardon, sœur du sculpteur; legs en 1785 à Louis Bonaventure Gérard, leur fils; legs en 1808 à Edme Voillemier, fils d'Hugues Voillemier et de Nicole Catherine Bouchardon, sœur du sculpteur; don d'Edme Voillemier le 16 novembre 1808 au musée Napoléon (le don est enregistré au nom de Louis Bonaventure Gérard avec une erreur sur la transcription du nom qui devient Girard).
Dernière provenance : Girard, L.B.
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1808

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1506, chap. : Ecole française, Volume A. (...) Num¿ro : 12072. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 42 A. D¿signation des sujets : Des centaures et un faune. Dessin à la sanguine, d'après un bas-relief antique. Dimensions : H. 20 x L. 28cm. Origine : Idem & Donné par M. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
D'après un modèle non identifié. La présence d'un filigrane unique dans le fonds Girard (qui de plus n'est pas italien) ainsi que d'un réseau de hachures inhabituel, avec des traits très fins de sanguine, et enfin la maladresse du visage du putto, empêchent d'attribuer ce dessin à Bouchardon. Bibliographie J. Trey, Inventaire général des dessins français, Edme Bouchardon, musée du Louvre/mare & martin, 2016, n° 960. J. Guiffrey et P. Marcel, Inventaire général des dessins français, 1933-1938, I, n° 471.

INDEX :
Sujets : génie - MYTHOLOGIES - centaure - faune
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 77