Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/09/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Moïse assis se déchaussant devant le buisson ardent

Vers 1723/1724

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23936, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14567
MA12057

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G632

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme
Inspiré par MARATTI Carlo

TECHNIQUES :
Sanguine. Bord droit légèrement irrégulier avec des pliures. En bas à gauche : annotation illisible au graphite. Verso : en haut à gauche, 27 a au graphite, 27 repris à la plume et encre noire. Traces de sanguine, traits de pierre noire, traces de coup de planche. Filigrane : D.
H. 00,420m ; L. 00,289m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1504, chap. : Ecole française, Volume A. (...) Num¿ro : 12057. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 27 A. D¿signation des sujets : Moïse se déchaussant. Dessin à la sanguine, d'après Carle Maratte. Dimensions : H. 42 x L. 28,5cm. Origine : Idem & Donné par M. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
D'après Moïse se déchaussant devant le buisson ardent de Fabio Cristofari et Giuseppe Conti d'après les cartons de Carlo Maratti et Giuseppe Chiari (?), 1681-1683 - 1689, mosaïque, lunette du dôme du vestibule de la seconde chapelle à gauche (dédiée à la Vierge), basilique Saint-Pierre, Rome. Bouchardon a fait cette copie d'après Carlo Maratti au Vatican (...) Moïse assis se déchaussant devant le buisson ardent servit de modèle pour la décoration de la lunette est du dôme du vestibule de la chapelle (...) Bouchardon a su habilement décrire la figure contorsionnée et utiliser la réserve du papier pour suggérer la lumière émise par les flammes. L'artiste fit plusieurs autres études du même cycle décoratif, mais sur des feuilles plus petites3. Tous ces dessins, similaires stylistiquement (on notera les hachures longues et régulières), sont difficiles à dater. On peut se demander si Bouchardon n'a pas pu faire son dessin d'après le carton de Maratti plutôt que d'après la mosaïque - placée en hauteur -, car la copie semble avoir été faite face à l'image et non en dessous, comme c'est le cas de ses autres copies d'après la même chapelle. Le carton lui aurait en effet donné un accès plus direct et sans doute plus commode à l'idée de Maratti (Anne-Lise Desmas, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, pp. 111).

INDEX :
Lieux : Rome, Vatican, Basilique Saint-Pierre, oeuvre en rapport
Personnes : Moïse
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Buisson ardent - Moïse sur la montagne
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 75