Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/09/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Saint Philippe Neri avec l'ange

Vers 1723/1732

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23926, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII14557
MA12047

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G473

LOCALISATION :
Réserve des grands albums
Album Bouchardon Edme -2-
Folio 12
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme
Inspiré par ALGARDI Alessandro

TECHNIQUES :
Sanguine, contre-éprouvée. Trace de pliure horizontale au milieu. Griffonnages de sanguine en bas à droite. Trous de punaises en haut. En bas à gauche, au graphite : l'algarde. Verso : en haut à gauche, 17 A au graphite, 17 repris à la plume et encre brune. Filigrane : licorne dans un cercle surmonté d'un P.
H. 00,578m ; L. 00,435m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.8, p.1503, chap. : Ecole française, Volume A. (...) Num¿ro : 12047. Nom du ma¿tre : Idem [[ Bouchardon /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 17 A. D¿signation des sujets : Un saint évêque accompagné d'un ange. Dessin à la sanguine, d'après l'Algarde. Dimensions : H. 57 x L. 32cm. Origine : Idem & Donné par M. Girard /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD40

COMMENTAIRE :
D'après Saint Philippe Néri avec l'ange sculpté par Alessandro Algardi, dit L'Algarde (1598-1654), 1638, marbre, sacristie, église Santa Maria in Vallicella, Rome. Contre-épreuve à la Bibliothèque royale de Stockholm (Inv. KB P1. AF 34 f° 60, voir Bjurström, 1982, cat. 814, f° 60). Voir : Inv. 23942 bis, Inv. 24249, Inv. 24250, Inv. 24251, Inv. 24120, Inv. 24100, Inv.23989, Inv. 24332, Inv. 23917, Inv. 23975, Inv. 24237 (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°206) Bouchardon ne se plaça pas en face de la statue pour la copier mais à quarante-cinq degrés à droite. Tous les éléments architecturaux autour de la niche et sous la statue sont reportés sur le dessin, même si cela a été fait rapidement : les lignes ne sont pas toujours à l'aplomb et certains détails sont esquissés, comme la colonne en haut à droite, dont n'apparaissent que la partie supérieure des cannelures et une seule volute du chapiteau. Il manque curieusement la fleur attribut du saint, le grand lys de métal émergeant de derrière sa jambe droite ; peut-être cet élément avait-il alors été déplacé. Et le jeune artiste ne s'est pas appliqué à recopier sur les pages du livre les vers latins incisés sur l'original. Les silhouettes des figures ont été tracées très légèrement puis les traits ont été en partie repris, plus appuyés, avec parfois des corrections : ce procédé est nettement visible sur la main droite levée du saint. Des lacets accentués dessinent l'enchaînement des plis de la tunique de l'ange et le froissé des manches du saint alors que quelques hachures espacées recréent les effets d'ombre des drapés. Des lignes courbes, légères et répétées avec soin, dessinent le visage ridé et barbu du saint. À l'inverse, le profil de l'ange est juste souligné dans ses contours, de fines hachures suffisant à reproduire l'ombre sous le menton et à faire ressortir le blanc de la joue à la peau jeune et imberbe. Dans les deux cas, Bouchardon n'a pas manqué de jouer des contrastes entre les plages de réserve pour les yeux laissés blancs et les arcs de cercle accentués qui les délimitent (...)Dans cette sanguine très soignée, au traitement très doux, Bouchardon parvient admirablement à saisir l'expression d'intense dévotion rendue par l'Algarde dans sa statue de marbre. (Anne-Lise Desmas, Louvre, Edme Bouchardon (1698-1762). Une idée de beau, 2016, p. 97).

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Album factice, relié de cuir vert.Etudes d'après des sculptures antiques ou religieuses. H. 0,700 ; L. 0,550.

INDEX :
Lieux : Rome, Santa Maria in Vallicella, dite aussi Chiesa Nuova, oeuvre en rapport
Personnes : saint Philippe Neri
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange - évêque
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 74