Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 30/06/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BOUCHARDON Edme


Ecole française

Les Héliades changées en peupliers, près du fleuve Eridan

Vers 1723/1732

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23858, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII23956
MA12591

Numéros de catalogue :
Guiffrey et Marcel G739

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BOUCHARDON Edme

TECHNIQUES :
Contre-épreuve de sanguine. Usures dans les angles supérieurs. Montage ancien : H. 0,368 ; L. 0,500, papier bleu, bande dorée, traits d'encre de Chine. Verso : à la plume et encre brune, Les heliades Converties en Peupliers / a la Sanguine (Saint-Morys). Pas de filigrane visible.
H. 00,285m ; L. 00,415m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1693, chap. : Ecole italienne, Dessins en paquets. (...) Num¿ro : 12591.Idem [[ Maîtres divers /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 5. D¿signation des sujets : Cent cartons [101] [[au crayon / sous la mention "cartons"]] et feuilles dont trois cartons à deux dessins, et un à six. 108 [[nombre de dessins qui sont dans chaque paquet]] [109] [[au crayon / sous la mention "108"]] Origine : Idem & Collection nouvelle /&. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
D'après Ovide, Les Métamorphoses, II, 346-360 : « L'une des sœurs, Phaéthuse, la plus âgée, qui voulait se prosterner sur la terre, se plaignit que ses pieds étaient devenus rigides ; en s'efforçant d'aller jusqu'à elle, la blanche Lampétie se sentit tout à coup retenue par une racine ; la troisième voulait s'arracher les cheveux et ses mains détachent des feuilles de sa tête ; l'une gémit de voir ses jambes immobilisées sous la forme d'un tronc, l'autre de voir ses bras changés en longs rameaux [...]. Et que pourrait faire leur mère, sinon courir çà et là, où la mène l'emportement de sa douleur, et, pendant qu'il en est temps, unir ses baisers à ceux de ses filles (Traduction Georges Lafaye, Paris, Belles-Lettres, 1928) ? » La sanguine originale a peut-être fait partie de la vente Jean de Jullienne, Paris, 20 mars 1767, lot no 923 : « Six autres Etudes, dont les sœurs de Phaeton changées en Peuplier, un Bain de Diane, &c. » Acheté par Joullain fils. Elle est passée en vente chez Christie's le 30 mars 1976 (provenance William Esdaile) et était alors décrite comme ayant un filigrane de fleur de lys dans un cercle. Deux copies dans le même sens que la contre-épreuve, l'une attribuée au frère cadet et élève de Bouchardon, Jacques Philippe (Sanguine, H. 0,331 ; L. 0,459, NMH 175/1963), l'autre à Johan Tobias Sergel (Sanguine, H. 0,340 ; L. 0,460, NMH CC 700) sont conservées au Nationalmuseum de Stockholm. Un autre dessin à la sanguine appartenant à Paignon Dijonval est décrit dans l'inventaire de son cabinet, publié en 1810 (Cabinet de M. Paignon Dijonval : état détaillé et raisonné des dessins et estampes dont il est composé... à l'usage des artistes et des amateurs / rédigé par M. Bénard,... ; par les soins et aux frais de M. Morel de Vindé... petits-fils et seul héritier de feu M. Paignon Dijonval, et à ce titre propriétaire de son cabinet, 1810, p. 141) : « Deux femmes changées en arbres auprès d'un tombeau sur le bord d'un fleuve ; une troisième femme embrasse un de ces arbres au moment de la métamorphose : d. à la sanguine ; l. 15 po. sur 10 po. » La description, plus précise que celle donnée pour la sanguine de Jean de Jullienne, ne permet pas d'y reconnaître l'orignal de notre contre-épreuve. (J. Trey, Inventaire général des dessins du musée du Louvre. Ecole française. Edme Bouchardon. 1698-1762, n°262)

INDEX :
Collections : Paignon-Dijonval - Saint-Morys
Lieux : Eridan, fleuve
Personnes : Héliades - Eridan, dieu-fleuve
Sujets : Allégorie de la Constellation Eridan - MYTHOLOGIES - Transformation des Héliades en peupliers
Techniques : sanguine - contre-épreuve

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 63