Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/09/2011 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

BERETTINI Pietro


Ecole florentine

Dieu en gloire

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 471, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2485
MA2381

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
BERETTINI Pietro
Nourri

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
FERRI Ciro
J.M. Merz, 2005

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Collé en plein. Annotation à la plume et encre, au verso du dessin : 'n°. 80'.
Forme : circulaire
H. 00,187m ; L. 00,188m

HISTORIQUE :
Nourri ; sa vente, Paris, 24 février 1785, partie du n° 226 - Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de Saint-Morys - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-97 ; marques du Conservatoire (L. 2207) et du Louvre (L. 1886a).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.318, chap. : Ecole romaine, carton 18. (...) Num¿ro : 2381. Nom du ma¿tre : Idem [[ Cortone, Pietro Berrettini, dit le ]]. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 2. D¿signation des sujets : Le Père Eternel dans sa gloire bénissant l'Univers. Dessin de forme ronde, fait à la plume. Dimensions : D. 19 cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
G. Briganti (Pietro da Cortona o della pittura barocca, Florence, 1962, p. 311) met le dessin en relation avec la fresque de l'église Santa Bibiana (Rome), attribuée à Giovanni Domenico Marziani ; il date la feuille vers 1624-1626. K. Noehles ('Zu Cortonas Dreifaltigkeitsgëmalde und Berninis Ziborium in der Sakramentskapelle von St. Peter', Roemisches Jahrbuch für Kunstgeschichte, 16, 1975, p. 180, n° 40) le met plutôt en rapport avec les études préparatoires pour la fresque de la coupole de l'église Santa Maria in Vallicella (dite aussi Chiesa Nuova, Rome). L'hypothèse d'une attribution à Ciro Ferri, discutée puis refusée par N. Turner et J.M. Merz (1991) a été relancée par Merz (2005), puis par U.V. Fisher Pace et C. van Tuyll (comm. orale, 26 mars 2010). L'attribution repose sur la nervosité et la liberté des traits ainsi que sur le caractère peu structuré des corps. Il ne s'agirait plus d'une étude pour la Chiesa Nuova mais d'une recomposition, à posteriori, par C. Ferri à partir des motifs de la coupole, peut-être lors de ses réflexions pour Sant'Agnese in Agone. (B. Gady in cat. d'exp. 'Pietro da Cortona', Paris, musée du Louvre, 2011, n° 32)

INDEX :
Collections : Nourri - Lenglier, P. - Saint-Morys
Lieux : Rome, Rome, Santa Bibiana, oeuvre en rapport, Rome, Santa Maria in Vallicella, dite aussi Chiesa Nuova, oeuvre en rapport
Personnes : Dieu - Marziani, Giovanni Domenico+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange - Dieu en Gloire
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 85