Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/12/2018 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ALAUX Aline


Ecole française

Vue de l'église et du faubourg saint Eutrope à Saintes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 23520, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII33332
LP Dessins2323

LOCALISATION :
dépôt Fontainebleau, Musée national du Château de Fontainebleau

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ALAUX Aline

TECHNIQUES :
Aquarelle. N° d'ordre/23520 (étiquette rect. blanche imprimée, collée au revers sur le carton en bas à droite). LP 2323 (marqué au pochoir rouge au revers sur le carton en bas à droite) (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton). Maison de l'Empereur/Musées Impériaux n° 5.A (étiquette imprimée avec un cachet bleu "Maison de l'Empereur/Service de la Régie du Palais de Fontainebleau" collée au revers sur le carton en bas à gauche) ; Vue de St Eutrope (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton au centre) ; 2697 (inscription manuscrite au crayon au revers sur le carton en haut au centre) ; deux étiquettes manquantes sur la dorure du cadre.
H. 00,320m ; L. 00,500m

HISTORIQUE :
Acquis 200 francs le 16 mai 1836, au Salon où il a été exposé (Salon de1836, p. 7, n° 11). Inventaire Louis-Philippe : LP 2323. Envoi au Château de Fontainebleau le 20 mai 1837 (très probablement à l'occasion du mariage de Ferdinand-Philippe, duc d'Orléans, fils aîné de Louis-Philippe, avec Hélène de Mecklembourg-Schwerin et qui eut lieu à Fontainebleau le 30 mai 1837, communication orale de C. Beyeler). En 1840, il est exposé dans la chambre à coucher des appartements de la princesse Adélaïde d'Orléans ; en 1841 dans la chambre à coucher des appartements du prince de Joinville. Décrit dans l'Inventaire du château de Fontainebleau, 1850, p. 30, n°466, localisé dans le Gros Pavillon. Puis dans l'Inventaire du château de Fontainebleau, 1856, p. 54, n°2, localisé dans l'appartement du prince Napoléon, RDC (en observation : chez le régisseur). En1888 localisé dans le logement du sud régisseur. Mention manuscrite « Fontainebleau » dans la colonne observation de l'inventaire (AMN 4 DD 19, tome 10, p. 1). Non retrouvé au récolement de 1951. Dans un courrier du 21/11/1990, J.-P. Samoyault indique que le dessin se trouve bien à Fontainebleau, mais sans pouvoir le localiser physiquement. Vu (non décadré) au récolement du 2 février 2012 (Service du Récolement des Dépôts, Musée du Louvre).
Dernière provenance : Salon
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1836


COMMENTAIRE :
Au premier plan, terrain en pente séparé du faubourg par un ravin boisé ; de l'autre côté, sur un monticule, le village de Saint-Eutrope dominé par une église gothique. Au fond, une plaine coupée de routes bordées de peupliers. Salon de 1836, 1836, p. 7, n° 11. Guiffrey & Marcel, Inventaire général des Dessins du Musée du Louvre et du Musée de Versailles. Ecole française. Volume 1, Paris, Librairie centrale des arts et d'architecture, 1907, p. 3, n°4.

INDEX :
Lieux : Saintes, Faubourg Saint-Eutrope, Saintes, église
Sujets : Salon de 1836
Techniques : aquarelle

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 10, p. 1