Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/11/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

MATURINO


Ecole florentine

Groupes de figures dans une architecture ; homme nu debout, de profil

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 82, Verso

Anciens numéros d'inventaire :
NIII169
MA166

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à MATURINO
P. Leone de Castriis

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
BUONARROTI Michelangelo
Morel d'Arleux (Inv. ms)
BANDINELLI Baccio
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à MATURINO
L. Ravelli, 1978
Attribué à CALDARA Polidoro
Ph.Pouncey

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Traces de pierre noire.
H. 00,158m ; L. 00,232m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' ; entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de C. Delamotte (L.478) et J.-R. de Cotte (L.1963) ; marque de la Commission du Museum (L.1899) et du premier Conservatoire (ancien L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.27, chap. : Ecole florentine, carton 2. (...) Num¿ro : 166. Nom du ma¿tre : Michel-Angelo Buonaroti. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 21. D¿signation des sujets : Des hommes et des femmes semblent pleurer un enfant mort. Dessin à la pierre noire, attaché sur carton. Sur le V° différents croquis à la plume. Dimensions : H. 16 x L. 23,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 13 septembre 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été reclassé en 2008 parmi les feuilles attribuées à Maturino en suivant une proposition faite par P. L. de Castris ('Polidoro da Caravaggio. L'opera completa', Naples, 2001, p 171 sous note 116, repr. fig. 124). Ph. Pouncey [voir D. Cordellier in cat. exp. 'L'Oeil du connaisseur : Hommage à Philip Pouncey', Paris, Musée du Louvre, 1992, n° 31] l'attribuait à Polidoro da Caravaggio tout en exprimant ses doutes sur le caractère autographe de ce verso. D'accord L. Ravelli ('Polidoro Caldara da Caravaggio', Cinisello Balsamo (Milan), 1978, n° 78, repr.) qui, vu le schématisme du dessin, proposait d'y voir la collaboration d'une autre main : Maturino ?

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Techniques : encre brune - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 13