Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/05/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

La Vierge plaçant l'Enfant Jésus sur les épaules de saint Christophe (?)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6482, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6442
MA5976

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à MAZZUOLA Francesco
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME LOMBARD

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
MAZZUOLA Francesco
A. E. Popham

TECHNIQUES :
Sanguine. Collé sur le quatre bords. Restauré en 2005.
H. 00,215m ; L. 00,163m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du 'Rebut' - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.791, chap. : Ecole lombarde, carton 55. (...) Num¿ro : 5976.Maîtres inconnus. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 41. D¿signation des sujets : Sur le R° l'Enfant Jesus porté par saint Christophe. Sur le V° autre croquis. Tous deux à la sanguine. Dimensions : H. 21,5 x L. 16,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis au Musée le 27 août 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] signe de récolement barré d'un triple trait au crayon [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Marques de Coypel et de de Cotte. Classé parmi les maîtres inconnus d'école lombarde par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été attribué à Parmigianino par F. Reiset (Inv. ms). Selon A. E. Popham ('Catalogue of the Drawings of Parmigianino', vol. I, New Haven et Londres, 1971, n° 465, pl. 68) il pourrait représenter un épisode de la Fuite en Egypte, réalisé peut-être avant sa période romaine, tandis que selon M. Di Giampaolo (in cat. exp. Nicolò dell'Abate. Storie dipinte nella pittura del Cinquecento tra Modena e Fontainebleau, Modène, Foro Boario, 2005, n° 44a-b) la traditionnelle lecture du sujet est bien plus convaincante. A rapprocher d'un dessin à Besançon (Musée des Beaux-Arts, inv. n° 1612) duquel existe une copie à Londres (British Museum, inv. Parma 158, repr. in A. E. Popham, op. cit. sous n° 20).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Besançon, Musée des Beaux-Arts, oeuvre en rapport
Personnes : Christophe, saint - Vierge Marie - Jésus Enfant
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Fuite en Egypte - Vierge à l'Enfant avec saint Christophe
Techniques : sanguine

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 315