Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/07/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

Deux canéphores se donnant la main, et études de caissons

Vers 1533/1535

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6467, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4503
MA4250

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAZZUOLA Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts blancs, sur papier lavé rose. Annotation a la plume et à l'encre brune, en haut à gauche : '5'. Colle en plein.
H. 00,139m ; L. 00,096m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.551, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Num¿ro : 4250. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Parmesan /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 15. D¿signation des sujets : Sur le même carton trois dessins : le premier à la plume, lavé et rehaussé de blanc, paraît une répétition du dessin n° 2. Le second à la plume et lavé, une femme assise et réfléchissant. Le troisième l'Adoration des mages. Il est fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 14 x L. 10 cm ; H. 13 x L. 8 cm ; H. 17 x L. 24 cm. Origine : Modêne.Prix de l'estimation de l'objet : 200francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon [[le premier dessin]] /& [Galerie d'Apollon exposés] [[à l'encre / mention concernant les deuxième et troisième dessins]]. Observations : Idem & [Remis le 27 août 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [Exposés] [[au crayon / devant une accolade rassemblant les deuxième et troisième dessins]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Étude d'ensemble pour le groupe des canéphores peint par Parmigianino sur l'intrados de la voûte du bras oriental de l'église de Santa Maria della Steccata, à Parme. Cette décoration, commandée à l'artiste par la Confrérie de l'église en mai 1531 et entreprise dans le plus grand enthousiasme, subit plusieurs interruptions et au but de huit ans de travaux resta inachevée. Aujourd'hui, on connait plus d'une centaine de dessins qui se rattachent à ces peintures (A. E.. Popham, 1971, vol. III, pl. 312-344 / D. Ekserdjian, 1999, n° 56, fig. 73 ; n° 57, fig. 74 ; n° 58, fig. 75 ; n° 59, fig. 78 ; n° 60, fig. 76 ; n° 61, fig. 79 / M. Di Giampaolo, 2000, n° 22, 24 r°, 54, 77,101 r°, 105, 111, 119, 130 / A. Gnann, 2007, n° 726-836). Une vingtaine de ces feuilles sont conservées au Louvre (Inv. 6374, Inv. 6375 bis, Inv. 6418, Inv. 6442, Inv. 6454, Inv. 6460, Inv. 6463, Inv. 6463 bis, Inv. 6464, Inv. 6465, Inv. 6466, Inv. 6467, Inv. 6468, Inv. 6471, Inv. 6471 ter, Inv. 6501, Inv. 11015, RF 579, RF 582, RF 584, RF 584.3 et, d'attribution incertaine : Inv. 6457, Inv. 6462 bis, RF 581). Avec la feuille du British Museum, à Londres (Inv. Ff,1.86 r° ; A. E.. Popham, 1971, n° 229 r°, pl. 314 / A. Gnann, 2007, n° 733 r°) et celle dans la collection du duc de Devonshire, a Chatsworth (Inv. 788 A ; A. E. Popham, 1971, n°718 r°, pl. 316 / A. Gnann, 2007, n° 768 r°), ce dessin fait partie des trois études d'ensembles où sont associées canéphores et architecture, qui datent des premières années du chantier (1533-1535). BIBLIOGRAPHIE : 'Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au Musée Royal dans la Galerie d'Apollon', Paris, musée du Louvre, 1817-1820, n° 236 ; S. J. Freedberg, 'Parmigianino. His works in painting', Cambridge, 1950, p. 255 ; R. Bacou, cat. exp. Dessins de l'École de Parme. Corrège Parmesan, XXXIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, musée du Louvre, 6 octobre 1964 - 1 mars 1965, p. 69 n° 85, p. 64, p. 68-69 sous n° 84 ; M. Fagiolo Dell'Arco, 'Il Parmigianino: un saggio sull'ermetismo del Cinquecento', Rome, 1970, p. 275-278 ; A. E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 24, p. 102 sous n° 228, 153 n° 451, repr. II, pl. 343 ; D. De Grazia, dans cat. exp. Correggio and his legancy. Sixteenth-century Emilian Drawings, Washington, National Gallery of Art, 11 mars - 13 mai 1984, Parma, Galleria Nazionale, 3 juin - 15 juillet 1984, p. 172 et note 2 ; D. De Grazia, dans cat. exp. Correggio e il suo lascito: disegni del Cinquecento Emiliano, Washington, National Gallery of Art, 11 mars - 13 mai 1984, Parma, Galleria Nazionale, 3 juin - 15 juillet 1984, p.184 et note 2 ; J. Bentini (dir.), 'Disegni della Galleria Estense di Modena', Modene, Panini, 1989, p. 22 ; H. Sueur, dans Jadranka Bentini (dir.), cat. exp. Disegni di una grande collezione : Antiche raccolte estensi dal Louvre e dalla Galleria di Modena, Sassuolo, Palazzo Ducale, 12 septembre - 29 novembre 1998, p. 60 n° 12 ; D. Ekserdjian, « Unpublished Drawings by Parmigianino : Towards a Supplement to Popham's 'Catalogue Raisonne' », dans Apollo, CL, 450, août 1999, p. 3-41 ; L. Propeck, 'La Chalcographie impériale : des estampes aux dessins', dans P. Rosenberg et M. A. Dupuy (dir.), cat. exp. Dominique-Vivant Denon, l'œil de Napoléon, Paris, musée du Louvre, 20 octobre 1999 - 17 janvier 2000, p. 213-214 note 117 ; M. Di Giampaolo, dans S. Beguin, M. Di Giampaolo et M. Vaccaro, 'Parmigianino : I disegni', Turin et Londres, Umberto Allemandi & C., 2000, p.191-280 notices de 1 à 153 [« Schede dei disegni »] ; M. Vaccaro, 'Parmigianino : i dipinti', avec un avant-propos d'Antonio Pinelli, Turin, Londres, Venise et New York, Umberto Allemandi & C., 2002 ('Archivi di Arte Antica'), p. 189 sous n° 37 ; L. Boubli , cat. exp. Savoir-faire. La variante dans le dessin italien au XVIe siècle, Paris, musée du Louvre, 23 mai - 18 août 2003, n° 26 ; A. Gnann, 'Parmigianino: Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur - und Kunstgeschichte, 58), I, p. 256, 473-474 n° 767, repr. II, p. 579 ; E. Brugerolles (dir.), cat. exp. Parmesan. Dessins et gravures en clair-obscur, Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 18 février-6 mai 2011; Rouen, musée des Beaux-Arts, 29 septembre - 31 décembre 2011 ; Ajaccio, musée Fesch, 28 juin-1er octobre 2012, Paris, Beaux-Arts de Paris, 2011, [Carnets d'études, 19], p. 86, 143 note 7 ; L. Angelucci, dans cat. exp. Parmigianino, Dessins du Louvre, par L. Angelucci, D. Cordellier, L. Lhinarès, R. Serra, sous la direction de D. Cordellier, musée du Louvre, Salles Mollien, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris / Milan, Musée du Louvre / Officina Libraria, p. 137 sous notes 17 et 21, p. 139 n° 47.

INDEX :
Collections : Este, collection d'
Lieux : Chatsworth, Duke of Devonshire Collection, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Parme, Santa Maria della Steccata, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Canéphore - vierges sages - vierges folles - Parabole des vierges sages et folles
Techniques : encre brune - lavis brun - rehauts de blanc - papier lavé de rose - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 312