Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/08/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

Le Christ mort, soutenu par Joseph d'Arimathie, entouré par les anges et pleuré par la Vierge ; étude de la main droite de la Vierge (?)

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6393, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII6437
MA5972

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAZZUOLA Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun. Papier filigrané (basilic, proche de Briquet 2635-2682, Italie, papier d'un type en usage principalement en Émilie, en Lombardie et dans l'arrière pays vénitien, du XIVe au XVIe siècle). Restauré en 2003.
H. 00,287m ; L. 00,209m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.790, chap. : Ecole lombarde, carton 55. (...) Num¿ro : 5972.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 37. D¿signation des sujets : Sur le R° et la V° dessins à la plume et lavés : l'un représente Jesus sur les genoux de sa mère, adoré par les anges. L'autre Jesus mort pleuré par sa mère et par les anges. Dimensions : H. 29,5 x L. 21cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 40francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis au Musée le 27 août 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Comme l'a fait remarquer D. Cordellier (2015, p. 68 sous n° 10), cette iconographie amalgame deux types de représentation du Christ mort. L'une illustre les Evangiles (Luc, XXIII, 50-55 ; Marc, XV, 42-46 ; Matthieu, XXVII, 57-60) où il est dit que Joseph d'Arimathie, membre du sanhédrin qui n'avait pas voulu la mort du Christ, réclama son corps à Pilate et l'enveloppa dans un linceul alors que Marie et les saintes femmes se trouvaient non loin de là. L'autre, dont on trouve différentes expressions dès le XVe siècle, notamment dans l'œuvre de Donatello, montre le Fils de Dieu mort, assis, soutenu par les anges, ses plaies en évidence. Dans aucune de ses peintures ou de ses études conservées, Parmigianino n'a repris la composition de ce dessin. La graphie du dessin, tant au recto qu'au verso, est très proche de celle de l'étude d'ensemble de 'La Circoncision' (INV 6390), l'un des tableaux que Parmigianino, arrivé à Rome en 1524, donna au pape Clément VII (aujourd'hui conservé à Detroit, Detroit Institute of Arts). BIBLIOGRAPHIE : J. Vergnet-Ruiz, cat. exp. Hommage au Corrège. Catalogue des dessins du Maître, de ses élèves et des artistes qui ont subi son influence. Exposés à l'occasion du quatrième centenaire R. Bacou, cat. exp. Dessins de l'École de Parme. Corrège Parmesan, XXXIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, musée du Louvre, 6 octobre 1964 - 1 mars 1965, Pais, 1964, p. 9, 50 n° 50, repr. pl. XI ; M. Fagiolo Dell'Arco, 'Il Parmigianino: un saggio sull'ermetismo del Cinquecento', Rome, 1970, p. 64-66, 201-202, 500, repr. fig. 215 ; A. E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol., New Haven and London, 1971, I, p. 3, 6, 137 n° 373, repr II, pl. 18 ; . A. Ghidiglia Quintavalle, 'Parmigianino : Disegni', Florence, La Nuova Italia Editrice, 1971, reimpr. anastatique, 1980, p. 6 et sous n° XXIX ; Cat. exp. Parmigianino. Paintings, Drawings, Prints, cat. Exp. Londres, Courtauld Institute Galleries, University of London, 14 mai 1987- 12 juillet 1987, p. 4 ; M. Vaccaro, 'Il Parmigianino e la poesia del disegno', dans, S. Beguin, M. Di Giampaolo et M. Vaccaro, 'Parmigianino : I disegni', Turin et Londres, Umberto Allemandi & C., 2000, p. 67, 89 note 29, repr. pl. 10 ; L. Fornari Schianchi, dans cat. exp. Parmigianino e il manierismo europeo, par L. Fornari Schianchi, S. Ferino-Pagden, Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin - 14 septembre 2003, p. 248 sous n° 2.3.3 ; A. Gnann, dans cat. exp. Parmigianino e il manierismo europeo, par L. Fornari Schianchi, S. Ferino-Pagden, Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin - 14 septembre 2003, p. 250-251 n° 2.3.7a ; C. Loisel, dans cat. exp. Parmigianino e il manierismo europeo, par L. Fornari Schianchi, S. Ferino-Pagden, Parme, Galleria Nazionale, 8 février - 15 mai 2003, Vienne, Kunsthistorisches Museum, 4 juin - 14 s eptembre 2003, p. 262-263 sous n° 2.3.23 ; A. Gnann, 'Parmigianino : Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur - und Kunstgeschichte, 58), I,p. 366 n° 102, repr. pl. 124 ; D.Cingottini, M. Di Giampaolo, 'Il Parmigianino : nuovi disegni ed un bozzetto', dans 'Scritti sul disegno italiano', 1971-2008, réunis par C. Garofalo, Florence, 2010, p. 140,144 note 19 ; E. Brugerolles (dir.), cat. exp. Parmesan. Dessins et gravures en clair-obscur, Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, 18 février - 6 mai 2011; Rouen, musée des Beaux-Arts, 29 septembre - 31 décembre 2011 ; Ajaccio, musée Fesch, 28 juin - 1er octobre 2012, Paris, Beaux-Arts de Paris, 2011 [Carnets d'études, 19], p. 32, 138 note 8 ; D. Cordellier, dans cat. exp. Parmigianino, Dessins du Louvre, par L. Angelucci, D. Cordellier, L. Lhinarès, R. Serra, sous la direction de D. Cordellier, musée du Louvre, Salles Mollien, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris / Milan, Musée du Louvre / Officina Libraria, p. 68-70 n° 10.

INDEX :
Collections : Crozat, Pierre - Saint-Morys
Lieux : Rome+, Detroit, Institute of Art, oeuvre en rapport
Personnes : Jésus-Christ - Vierge Marie - Donatello+ - Joseph d'Arimathie - Clément VII, pape+ - Ponce Pilate+
Sujets : Déploration du Christ - ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - ange - Saintes Femmes près du Christ mort
Techniques : encre brune - lavis brun - filigrane - plume - filigrane : basilic

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 300