Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 19/02/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

MAZZUOLA Francesco


Ecole lombarde

Saint Jean Baptiste, un ange et deux autres figures

Vers 1527/1530

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6391, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4691
MA4412

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
MAZZUOLA Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, rehauts blancs au pinceau, sur un papier bleu devenu gris-beige. Angles abattus.
H. 00,120m ; L. 00,108m

HISTORIQUE :
E. Jabach, Inventaire Jabach, escoles de Venise et Lombardie, n° 240 (Fran[cis]co Parmisano). - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; gravé en 1729 par le comte de Caylus dans le recueil des Dessins gravés du cabinet du roi, f° 51 (122) ; fragment du montage fait par Mallécot sous Ch.-N. Cochin ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207). Ce dessin est monté avec l'Inv. 6391 bis.
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales antérieurement à la Révolution est attestée par les timbres MN et R¿F. [L. 1899, L. 2207], apposés par l'administration des musées lors du récolement effectué en 1794. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie : 240 Une figure boit et un ange aupres figures entiere a la plume lavé et rehaussé sur de papier gris de 6 1/2 pouce de long sur 7 pouce de haut dudit [de Fran[cis]co Parmisano]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.573, chap. : Ecole de Parme, carton 39. (...) Num¿ro : 4412. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Parmesan /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 169. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux dessins à la plume, lavés et rehaussés de blanc ; ils représentent tous deux st. Jean-Baptiste buvant dans une coupe. Le premier est gravé par le Comte de Caylus. Dimensions : H. 12 x L. 10,5 cm ; H. 17 x L. 11,5 cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 80francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 août 1828 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Selon l'Evangile de saint Matthieu (III, 4), saint Jean a pratiqué le jeûne au désert. Parmigianino a étudié le sujet sur plusieurs feuilles en inversant la figure, en ajoutant des éléments de végétation, ou encore en cherchant la place de l'ange tenant un agneau dans les bras : au Louvre, Inv. 6391 bis (P. 371, pl. 116 / G. 643), Inv. 6437 (P. 415, pl. 115 / G. 646) ; Londres, British Museum, Inv. 1947,1108.1 (P. 205, pl. 115 / G. 648), Inv. Ff,1.80 (P. 206, pl. 115 / G. 647) ; Bayonne, musée Bonnat, Inv. 699 (P. 7, pl. 117 / G. 642), Inv. 1256 (P. 8, pl. 115 / G. 645) ; Florence, GDSU, n. 13636 F (P. 110, pl. 117 / G. 650) ; Amsterdam, Rijksmuseum, Inv. 55:169 (P. 4 r°, pl. 118 / G. 651 r°) ; Londres, The Courtauld Gallery, Inv. PG 397 (P. 688, pl. 116 / G. 649). Dans l'ébauche à la plume et encre brune figurant dans la partie inférieure de notre dessin, Parmigianino esquisse la tête de saint Jean en l'inversant (Elle est precisee dans l'Inv. 6391 bis du Louvre). Toutes ces études ont été interprétées comme des recherches pour une xylographie en chiaroscuro executee par Antonio da Trento entre 1527 et 1530 (Serra, 2015, n° 31). BIBLIOGRAPHIE : - G.Copertini, 'Il Parmigianino', 1932, II, vol I, repr. pl CXLII b - J. Vergnet-Ruiz, dans 'Hommage au Corrège. Catalogue des dessins du Maître, de ses élèves et des artistes qui ont subi son influence. Exposés à l'occasion du quatrième centenaire de sa mort (1534)', cat. exp. (Paris, L'Orangerie des Tuileries, 1934), p. 31 n°50 - A.E.Popham, 'The Drawings of Parmigianino', Londres, 1953, p. 32 et note 2 - R. Bacou, 'Dessins de l'École de Parme. Corrège Parmesan', XXXIIIe exposition du Cabinet des dessins, Paris, Musée du Louvre, 1964, p. 62 n° 73 repr. Pl. XVI, p. 54, 61-62 sous n° 72, p. 62-63 sous n° 74 - M. Fagiolo Dell'Arco, 'Il Parmigianino: un saggio sull'ermetismo del Cinquecento', Roma, 1970, p. 284-285 - A.E. Popham, 'Catalogue of the Drawings of Parmigianino', 3 vol. , New Haven and London, 1971, I, p.136, n° 370. - A.Ghidiglia Quintavalle, 'Parmigianino : Disegni', Florence, [1971] 1980, sous n° XXXII - R. Bacou, F. Viatte, 'Italian Renaissance Drawings from the Musée du Louvre, Paris : Roman, Tuscan and Emilian Schools : 1500-1575', cat. exp. (New-York, The Metropolitan Museum of Art, 11 octobre 1974 - 5 janvier 1975), n° 43 - R. Bacou, F. Viatte, 'Dessins Italiens de la Renaissance', LVIII¿ exp. du Cabinet des Dessins, (Musée du Louvre, Paris, 31 mai - 29 septembre 1975), p. 96 n° 43, fig. p. 97 - C.Gould, 'Parmigianino', 1994, Milan, p. 198 - A.Gnann, dans 'Roma e lo stile classic di Raffaello 1515-1527', cat. exp. (Mantova, Palazzo Te, 20 mars - 30 mai 1999, Wien, Graphische Sammlung Albertina, 26 juin - 5 septembre 1999), par K. Oberhuber, catalogue par A.Gnann, Milano, 1999, p. 399 sous n° 304 - M. Mussini, dans 'Parmigianino tradotto. La fortuna di Francesco Mazzola nelle stampe di riproduzione fra il Cinquecento e l'Ottocento', cat. exp. (Parme, Biblioteca Palatina, 2003), Silvana Editoriale Spa (Milan), 2003, p. 218 sous n° 470 - A. Gnann, 'Parmigianino: Die Zeichnungen', 2 vol., Petersberg, Michael Imhof Verlag, 2007 (Studien zur internationalen Architektur- und Kunstgeschichte, 58), n° 644 - R. Serra, dans 'Parmigianino. Dessins du Louvre', cat. exp. Paris, Musée du Louvre, 17 décembre 2015 - 15 février 2016, Paris-Milan, 2015, p. 120 n° 37

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Amsterdam, Rijksmuseum, oeuvre en rapport, Bayonne, Musée Bonnat, oeuvre en rapport, Londres, Courtauld Institute, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Jean-Baptiste, saint - Trento, Antonio da +
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Saint Jean-Baptiste dans le désert
Techniques : encre brune - lavis brun - papier gris-beige - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 299