Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 29/01/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Copie d'après

CALDARA Polidoro


Ecole lombarde

Un trophée avec un casque, une cuirasse, deux boucliers et deux vases

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6105, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII21523
MA12560

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Copie d'après CALDARA Polidoro
A. Marabottini

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CALDARA Polidoro
F. Baldinucci

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
NALDINI Battista
A. Cecchi, 1998
CALDARA Polidoro
C. Pericoli Ridolfini, 1960

TECHNIQUES :
Plume et encre brune. Annotation à la plume et à l'encre brune, en bas à gauche : 'maestr(o)'. Collé le long du bord supérieur.
H. 00,236m ; L. 00,340m

HISTORIQUE :
Dernière provenance : Strozzi, Filippo
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 1806

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.9, p.1606, chap. : Ecole italienne, volume 48. (...) Num¿ro : 12560. D¿signation des sujets : [[p. 1605]] Les quatre volumes suivans, sont reliés et couverts d'une peau de mouton, peinte en rouge, avec fermoirs actuellement en assez mauvais état : ils contiennent des dessins recueillis par Philippe Baldinucci, florentin, qu'il attribuait aux excellens peintres, sculpteurs et architectes qui ont paru depuis la renaissance des arts, à Florence, en commençant par Cimabue, jusqu'aux artistes existant en 1695. Il les avait arrangés dans l'ordre chronologique de son [[p. 1606]] ouvrage intitulé : notizie de' professori del disegno da Cimabue in quà. C'est une acquisition. Volume 48. Les quatre premières feuilles contiennent un avertissement et la table des maîtres auxquels Baldinucci attribuait les dessins des quatre volumes de ce recueil. Vint ensuite sur le revers de la feuille, le portrait de Baldinucci, dessiné au crayon noir. Cote : 1DD41

COMMENTAIRE :
Donné à Polidoro da Caravaggio depuis qu'il appartenait à la collection de Filippo Baldinucci, ce dessin que C. Pericoli Ridolfini (cat. exp. Le case romane con facciate graffite e dipinte, Rome, Palazzo Braschi, 1960, p. 41) considérait comme préparatoire pour un détail de la seconde frise de la façade du Palazzo Milesi, à Rome, a été identifié par A. Marabottini ('Polidoro da Caravaggio', 2 vol., Rome, 1969, vol. I, p. 369, repr. vol. II, pl. CLIII/4) comme une copie. D'accord L. Ravelli ('Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro', Bergame, 1978, sous n° 901), qui y a reconnu la main du même copiste qui a tracé les dessins du Louvre INV 6246 et 6102 dans un goût proche de Battista Franco (Ibid., n° 857, p. 430-431, repr. p. 433). A. Cecchi ('Alcuni disegni del soggiorno romano di Battista Naldini', in 'Gedenkschrift für Richard Harprath', Munich-Berlin, 1998, p. 54) l'a attribué à Giovanbattista Naldini, qui l'aurait réalisé pendant son séjour romain. Voir aussi : P. Leone De Castris, 'Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, sous n° 18, p. 497-498, qui a répertorié toutes les copies dessinées connues d'après la façade du palais.

INDEX :
Collections : Baldinucci, Filippo - Strozzi, Filippo
Lieux : Rome, Palazzo Milesi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Franco, Battista+
Sujets : trophée - casque - vase
Techniques : encre brune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 247