Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 06/07/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CALDARA Polidoro


Ecole lombarde

Deux hommes sur un échafaudage portant une poutre

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6099, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1738
MA1670

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CALDARA Polidoro

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
ANONYME
David Mc Tavish, 2008
Attribué à CALDARA Polidoro
P. Leone De Castris, 2001

TECHNIQUES :
Plume, encre brune, lavis brun. Annotation à la plume et encre brune en bas à gauche : 'Po[dir]oro'. Angle supérieur gauche déchiré et complété.
H. 00,256m ; L. 00,179m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.223, chap. : Ecole romaine, carton 13. (...) Num¿ro : 1670. Nom du ma¿tre : Idem [[ Polidoro da Caravaggio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Deux hommes soutiennent une poutre. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 25 x L. 18cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Traditionnellement donné à Polidoro. A. Marabottini ('Polidoro da Caravaggio', 2 vol., Rome, 1969, I, p. 335 n° 149) y a vu des personnages d'une Déposition du Christ à dater vers 1535, tandis que L. Ravelli ('Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro', Bergame, 1978, n° 3) l'a rapproché du groupe - fort différent - des maçons dans 'La Construction du temple de Salomon' peinte sous la direction de Raphaël dans les Loges du Vatican avant 1520. P. Leone De Castris ('Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, p. 396-398 note 24, 487 n° 231) a mis en doute l'attribution à l'artiste. Selon D. Cordellier ('Polidoro da Caravaggio' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2007, n° 43) il s'agit peut-être d'une observation sur le vif du motif par Polidoro au moment où, vers 1535, son activité d'architecte requiert de plus en plus de son temps. Sa vision non conventionnelle du monde rejoint ici celle non moins excentrique d'Amico Aspertini sans que les deux artistes aient plus en commun qu'une culture classique agissant comme un stupéfiant puissant sur leur art. D. McTavish ('Polidoro da Caravaggio' [compte-rendu], Master Drawings, vol. 46, n° 3, automne 2008, p. 392) n'accepte pas l'attribution à Polidoro qui trouve pourtant encore convaincante pour le verso.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Rome, Vatican, Logge di Raffaello, oeuvre en rapport
Personnes : Raffaello+ - Aspertini, Amico+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Déposition de Croix - Salomon et l'édification du Temple de Jérusalem
Techniques : encre brune - lavis brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 246