Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

DOSSI Battista


Ecole bolonaise

La Tempérance et la Prudence

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6091, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII2129
MA2056

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
DOSSI Battista
P. Joannides, note ms.

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
TIBALDI Pellegrino
E. Jabach (Inv. ms)
PIPPI Giulio
Morel d'Arleux (Inv. ms)
CALDARA Polidoro
F. Reiset (Inv. ms)

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
GIROLAMO DA TREVISO
Ph. Pouncey (fichier reclass.)

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis brun, lavis gris, rehauts de blanc, papier lavé beige. Collé en plein.
H. 00,264m ; L. 00,204m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, II, n° 285 (Tibaldi) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Mise au net. Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrit français 869 Desseins d'ordonnances de l'escolle de Raphaël : 285 La Retenue et la Prudence figures entieres à la plume lavé et rehaussé sur du papier roux de 10 pouces 1/2 de long sur 12 pouces 1/2 de hault de Pelegrino da Modana
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.274, chap. : Ecole romaine, carton 15 bis. (...) Num¿ro : 2056. Nom du ma¿tre : Idem [[ Pippi, Giulio (dit Jules Romain) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 172. D¿signation des sujets : La Modération et la Prudence. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 26,5 x L. 21cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
Considéré comme un original de Pellegrino Tibaldi dans la collection d'Everhard Jabach, puis classé à Giulio Romano par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été reclassé à Polidoro da Caravaggio par F. Reiset (Inv. ms). Cette attribution a été refusée par P. Joannides, qui a rapproché la feuille de Battista Dossi (note ms au verso du montage : 'Rien à faire avec Polidoro, vers Battista Dossi ?'). Ph. Pouncey a suggéré d'y reconnaître la main de Girolamo da Treviso (Musée du Louvre, Cabinet des Dessins, Réserve des grands formats, fichier des prépositions de reclassement). D. Cordellier [in A. Ballarin, 'Il Camerino delle Pitture di Alfonso I', t. VI, actes du colloque (Padoue, Palazzo del Bo, 9-11 mai 2001), éd. par A. Pattanaro, 'Pittura del Rinascimento nell'Italia Settentrionale', 8, Cittadella (Padoue), 2005, p. 40, note 76 (à paraître)], qui confirme l'attribution de la feuille à Battista Dossi, a fait remarquer que la figure de la Prudence est inspirée de la gravure d'un artiste anonyme du XVIe siècle (Bartsch, 1803-1821, XIV [1813], p. 283, n. 371; S. Massari, in 'Raphael invenit [...]', 1985, p. 264, 842, n. 17-18.)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Sujets : Allégorie de la Prudence - Allégorie de la Tempérance
Techniques : encre brune - lavis brun - lavis gris - rehauts de blanc - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 245