Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 13/11/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CALDARA Polidoro


Ecole lombarde

Saint Jean Baptiste, debout, vu de face

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6069.C, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1714
MA1647

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CALDARA Polidoro

TECHNIQUES :
Plume et encre gris-brun, lavis gris. Collé en plein. Au verso, visible par transparence : Cartouche ou Blason.
H. 00,134m ; L. 00,087m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.2, p.220, chap. : Ecole romaine, carton 13. (...) Num¿ro : 1647. Nom du ma¿tre : Idem [[ Polidoro da Caravaggio /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 8. D¿signation des sujets : Sur le même carton cinq dessins à la plume et lavés : Deux Vierges avec l'Enfant Jesus St. Pierre, saint Paul [[trait oblique / au crayon]] Saint Jean [[trait oblique / au crayon]] Dimensions : H. 13,5 x L. 9,5 cm [[deux dessins de Vierge]] ; H. 13,5 x L. 6,5 cm [[saint Pierre et saint Paul]] ; H. 13,5 x L. 9 cm [[saint Jean]]. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Observations : [Remis le 8 juillet 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [[Cr ?]] [Vu] [[au crayon]] [[signe non retranscriptible]] [Vu] [[au crayon]] [[petit trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD34

COMMENTAIRE :
A. Marabottini ('Polidoro da Caravaggio', 2 vol., Rome, 1969, I, p. 336 n° 154), suivi par P. Leone de Castris ('Polidoro da Caravaggio : l'opera completa', Naples, 2001, p. 369 note 11, 396 note 22, 485 n° 213), ne doute pas qu'en dépit de son iconographie religieuse, le dessin fasse partie du même projet que les feuilles reproduites aux Inv. 6069B et 6069D et il le date du milieu des années 1530. Cependant le traitement de l'épaule et du bras lui rappelle celui du Christ dans le tableau de 'L'Incrédulité de saint Thomas' peint par Polidoro probablement entre 1528 et 1534, vraisemblablement vers 1530 (Londres, Courtauld Galleries) tandis que le mouvement du phylactère lui semble proche de la peinture du 'Saint Albert de Trapani' autrefois à Messine dans l'église du Carmine (Turin, Galleria Sabauda), également daté à présent vers 1530. L'idée avancée par P. Leone de Castris (op. cit.) selon laquelle ce dessin aurait fait partie des recherches de Polidoro pour le décor éphémère de la façade de la cathédrale de Messine réalisé lors de l'entrée de Charles Quint à Messine en 1535, reste une hypothèse. Voir : L. Ravelli, 'Polidoro Caldara da Caravaggio. I. Disegni di Polidoro. II. Copie da Polidoro', Bergame, 1978, p. 187 n° 191 ; D. Cordellier, 'Polidoro da Caravaggio' (Cabinet des dessins), avec la collaboration de L. Angelucci et R. Serra, Milan, 2007, n° 48.

INDEX :
Collections : Crozat, Pierre - Mariette, Pierre-Jean - Scilla, Augustin - Saint-Morys
Lieux : Turin, Galleria Sabauda, oeuvre en rapport, Londres, Courtauld Institute, oeuvre en rapport, Messine+, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Messine, Santa Maria del Carmine, oeuvre en rapport, Messine, cathedrale, oeuvre en rapport
Personnes : Jean-Baptiste, saint - Charles Quint+ - Jésus-Christ+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Incrédulité de saint Thomas - Saint Jean-Baptiste
Techniques : lavis gris - encre gris-brun - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 241