Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 20/08/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

CARRACCI Agostino


Ecole bolonaise

Figure de Dieu dans un tondo : Eole ?

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 6018, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4424
MA4181

Numéros de catalogue :
Inventaire italien, t. VII Q300

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à CARRACCI Agostino
Catherine Loisel

TECHNIQUES :
Sanguine. Fragment déchiré, complété et collé en plein sur un montage du XVIIIe siècle. Annotation à la plume : 'Corregi'.
Forme : ovale
H. 00,137m ; L. 00,183m

HISTORIQUE :
P. Crozat : n° '12(4)' ? Gouvernet ; vente Paris, 1775, sous n° 59 ; Ch.-P. de Saint-Morys ; saisie des biens des Émigrés en 1793, remise au Museum en 1796 et 1797 ; marque du musée (L. 2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.542, chap. : Ecole de Parme, carton 38. (...) Num¿ro : 4181. Nom du ma¿tre : Le Correge. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 33. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux feuilles de croquis réunies. Plus un sujet inconnu dans un cadre ovale. Dimensions : H. 12 x L. 18,5 cm [[les deux premiers dessins]] ; H. 13,5 x L. 18,5 cm [[le troisième dessin]]. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 8 juillet 1828 pour être relié.] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
'Il est tentant de relier ce dynamique petit dessin à la série des figures de dieux et déesses du Palazzo dei Diamanti à Ferrare pour Cesare d'Este (S. Cavicchioli, 'Il Palazzo dei Diamanti. Contributi per il restauro', Ferrare, 1991 et G. Degli Espositivi, cat. exp. 'Sovrane Passioni, Le raccolte d'arte della Ducale Galleria Estense', Modène, 1998, nos 49 à 52). On sait qu'Agostino a exécuté une figure d'Eole, actuellement disparue. Cependant, en dépit de son indéniable qualité, ce dessin a été assez largement complété au moins dans sa périphérie ce qui laisse planer un doute sur son appréciation. Le style est proche de celui d'Agostino, mais évoque également certaines oeuvres d'Annibale.' (C. Loisel, 'Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci', Paris, RMN, 2004, n° 300, p. 180) C. Loisel, dans son inventaire 2004, classe ce dessin parmi ceux 'attribuables à Agostino Carracci'. J. Labbé et L. Bicart-Sée, 'La collection Saint-Morys au Cabinet des dessins du musée du Louvre, Notes et documents des musées de France', 19, 2 vol., II, Paris, 1987, p. 137.

INDEX :
Collections : Crozat, Pierre - Gouvernet, marquis de - Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Lieux : Ferrare, Palazzo dei Diamanti, oeuvre en rapport
Personnes : Dieu - Eole - Dieu le Père - Este, ducs d'+ - Este, Cesare d'+
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - MYTHOLOGIES - Dieu
Techniques : sanguine - collé en plein

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 232