Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/03/2006 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ABATE Nicolo' dell'


Ecole lombarde

Satyres et enfant, études pour des écoinçons

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 5882, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII1113
MA1077

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ABATE Nicolo' dell'
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME FLORENTIN
PRIMATICCIO Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, pierre noire, lavis brun. Angle supérieur droit déchiré. Collé en plein.
H. 00,187m ; L. 00,312m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.142, chap. : Ecole florentine, carton 9. (...) Num¿ro : 1077.Idem [[ Dessins de maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 24. D¿signation des sujets : Des satyres et des enfans couchés de manière à couronner un fronton. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 18,5 x L. 31cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 3francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 21 avril 1828 à M. de Cailleux pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]] [[trait oblique / à l'encre / sous le n° Morel d'Arleux]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Attribué à Francesco Primaticcio dans la collection d'Everhard Jabach, puis à un inconnu florentin par Morel d'Arleux (Inv. ms), ce dessin a été classé à Niccolò dell'Abate par F. Reiset (Inv. ms). Partie d'un groupe de dessins tardifs (Louvre, INV 5883, INV 5884 et INV 5889), destinés à accompagner des arcades et à meubler des écoinçons, qui peuvent être rapprochés du décor de la galerie de l'Hôtel du Faur, dit Torpanne, autrefois situé sur la rue des Bernardins, à Paris (bâtiment détruit en 1830 par ordre du ministère de l'Intérieur, ses vestiges sont conservés à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris). Les figures des dessins se rapprochent également des motifs utilisés dans les grands décors de Fontainebleau ; il pourrait s'agir d'études pour des figures peintes ou sculptées. Voir : S. Béguin et B. Bessard, 'L'Hôtel du Faur, dit Torpanne', in Revue de l'Art, n° 1-2, 1968, p. 56 et note 104, repr. p. 54 fig. 51.

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Paris, Hôtel du Faur, oeuvre en rapport
Sujets : satyre - MYTHOLOGIES
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 208