Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/01/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VITI Timoteo


Ecole romaine et ombrienne

Composition allégorique avec quatre figures nues

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 5614, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII57
MA58

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VITI Timoteo
Ph. Pouncey

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME VENITIEN fin XVè s - début XVIè s

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
Attribué à BARBARI Jacopo de'
F. Heineman

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, sur tracé à la pierre noire. Doublé. Usures sur l'ensemble de la surface.
H. 00,247m ; L. 00,146m

HISTORIQUE :
Ch.-P. de Saint-Morys ; traces de montage ; écriture en bas à droite sur le dessin : 'Lîonardo da Vinci' ; saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.2207).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.1, p.10, chap. : Ecole florentine, carton 1. (...) Num¿ro : 58. Nom du ma¿tre : Léonard de Vinci. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 19. D¿signation des sujets : Sujet inconnu, composé de quatre figures nues, deux d'hommes et deux de femmes ; l'une d'entre elles tient une palme que l'homme debout semble prendre. Dessin à la plume, et collé sur papier. Dimensions : H. 25 x L. 15cm. Origine : Collection nouvelle.Prix de l'estimation de l'objet : 60francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Observations : [Remis le 27 décembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD33

COMMENTAIRE :
Ce dessin a souffert et a été retravaillé. En 1959, Ph. Pouncey avance l'hypothèse qu'il s'agit d'un dessin de Timoteo Viti. Le sujet et la destination de cette étude sont encore inconnues. Françoise Viatte ('L'Oeil du connaisseur, dessins italiens du Louvre, hommage à Philip Pouncey (100e exposition du Cabinet des dessins, Musée du Louvre, 18 juin-7 septembre 1992)', Paris, RMN, 1992, n° 5, p. 44, fig. p. 44) propose de reconnaître une allégorie relative au temps ou aux âges de la vie, dans laquelle la Vieillesse (ou le Vice ?) serait dominée par la Jeunesse (ou la Pudeur, ou l'Innocence ?). Françoise Viatte souligne par ailleurs la difficulté de vérifier l'hypothèse avancée par Pouncey et rapproche le style du dessin de celui du graveur Marcantonio Raimondi. Etude à mettre en rapport avec 'Pan et une bacchante' et 'L'Allégorie du Temps' (Oberhuber, dans cat. exp. 'Bologna e l'Umanesimo, 1490-1510', Bologne, 1988, pp. 92, 94, sous les n° 2 et 3).

INDEX :
Collections : Saint-Morys - Saint-Morys, Charles-Paul-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Personnes : Raimondi, Marcantonio, gravure en rapport
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Innocence - Allégorie du Temps - Allégorie du Vice - Allégorie de la Jeunesse - Allégorie de la Vieillesse - Allégorie de la Pudeur - Pan et une bacchante
Techniques : encre brune - pierre noire - doublé - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 158