Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VECELLIO Tiziano


Ecole vénitienne

Paysage avec un berger endormi près de son troupeau, avec un village au loin

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 5534, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3417
MA3236

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VECELLIO Tiziano

TECHNIQUES :
Plume et encre brune sur traces de pierre noire. Papier ivoire.
H. 00,250m ; L. 00,399m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 24 (Titien) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe des dessins remontés (L. 2961).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin probablement issu de l'ensemble des dessins dits d'ordonnance collés et dorés de la collection d'Everhard Jabach acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin ne présente aucun des signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement des dessins Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. Sa présence dans les collections royales à la date de 1752 est attestée par le paraphe de Jean-Charles Garnier d'Isle, contrôleur des Bâtiments du roi, apposé lors du récolement effectué en 1752 [L. 2961]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage telles qu'on peut les restituer sont en accord avec la description donnée par l'une des notices de l'inventaire établi par Jabach en 1671. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie : 24 Un paysage ou il y a un bergier qui dort aupres son troupeau sur de papier blan a la plume de 1 1/2 pied de long sur 1 pied de haut dudit [de Titiano da Cadore]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.422, chap. : Ecole vénitienne, carton 28. (...) Num¿ro : 3236. Nom du ma¿tre : Idem [[ Le Titien /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 45. D¿signation des sujets : Des chèvres et des moutons paissent pendant le sommeil de leur conducteur. Dessin à la plume. Il a été gravé par le Comte de Caylus. Dimensions : H. 25,5 x L. 40,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 5francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Dessin gravé par Caylus dans le Recueil des Dessins gravés du Cabinet du Roy, sous le nom de Titien. W.R. Rearick (Il disegno del Cinquecento, 2001, p.59-69) voit en ce dessin une représentation de l'été dont les motifs sont dérivés de la miniature sur le mois d'août du bréviaire Grimani, Vénise, Biblioteca Marciana. B.L. Brown (in Rinascimento a Venezia e la pittura del Nord, Venezia, 1999, pp. 109-110) propose de voir la figure du berger paresseux, tandis que son pendant, Berger jouant de la flûte, Vienne, Graphische Sammlung Albertina, n°1477, représenterait son opposé moral.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Venise, Biblioteca Marciana, oeuvre en rapport, Vienne, Albertina, Graphische Sammlung, oeuvre en rapport
Personnes : Caylus, gravure en rapport - Grimani, famille+
Sujets : Allégorie de l'Eté
Techniques : encre brune - pierre noire - papier ivoire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 146