Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/12/2009 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FRANCO Battista


Ecole vénitienne

La Vierge assise, de profil, vers la gauche, et le petit saint Jean debout

Vers 1541/1551

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 4923, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3919
MA3723

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FRANCO Battista

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, traces de sanguine, mise au carreau à la pierre noire. Un verso est visible par transparence.
H. 00,218m ; L. 00,167m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.482, chap. : Ecole vénitienne, carton 33. (...) Num¿ro : 3723. Nom du ma¿tre : Idem [[ Franco, Batista (dit le Semoleo) /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 5. D¿signation des sujets : La Vierge, l'Enfant Jesus. Dessin à la plume. [Gravé par Caylus] [[à l'encre]] Dimensions : H. 22 x L. 16,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne ]].Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Calcographie du Musée Napoléon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Il s'agit d'une étude préparatoire pour l'eau-forte répresentant la 'Saint Famille' conservée au British Museum ; dans la gravure, derrière la Vierge et le petit saint Jean apparaissent l'enfant Jésus et saint Joseph endormis (voir : cat. exp. 'Le Siècle de Titien. Gravures vénitiennes de la Renaissance', sous la direction de Gert Jan van der Sman, Maastricht, Bonnefantenmuseum, 17 novembre 2002 - 16 février 2003 ; Bruges, Musée Groeninge/Hôtel Arents, 1er mars - 26 mai 2003, n° IV.10). Ce dessin avait été auparavant gravé en sens inverse par le Comte de Caylus pour le 'Recueil Caylus' vers 1720-1725. Gert Jan Van der Sman avait suggéré que cette étude avait été réalisée en vue d'une peinture sur bois ou d'une fresque et réutilisée plus tard pour la gravure. La présence d'une mise au carreau ainsi que le fond uniformément vide tend à corroborer cette hypothèse. Une étude plus grande et plus achevée que celle du Louvre est conservée à la Bibliothèque nationale de France. Elle est plus étroitement apparentée à la gravure malgré quelques différences de détails. (A. Varick Lauder, 'Inventaire général des dessins italiens, T. VIII, Battista Franco, Paris, musée du Louvre, 2009, n° 21)

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport
Personnes : Vierge Marie - Caylus, gravure en rapport - Joseph, saint+ - Jésus Enfant+ - Jean-Baptiste enfant, saint - Franco, Battista, gravure en rapport
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Vierge à l'Enfant - Sainte Famille
Techniques : encre brune - pierre noire - sanguine - mis au carreau - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 47