Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

FARINATI Paolo


Ecole vénitienne

Athéna plante un olivier, Poséidon fait jaillir un lac salé devant Zeus

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 4902, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3764
MA3574

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
FARINATI Paolo
E. Jabach

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
Copie d'après FARINATI Paolo

TECHNIQUES :
Pierre noire, plume encre brune, lavis brun sur papier lavé en ocre doré, rehauts de gouache blanche postérieurs. Collé en plein sur un montage Jabach.
H. 00,428m ; L. 00,286m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe au verso (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 163 (P. Farinati) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques révolutionnaires de la Commission du Museum et du Conservatoire (L.1899) et (L.2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie : 163 Un Jupiter Pallas et Neptune figure entiere a la plume lavé et rehausé sur de papier jaune de 13 1/2 pouce de long sur 1 pied 7 pouce de haut dudit [de Paulo Farinata Veronese]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.464, chap. : Ecole vénitienne, carton 31. (...) Num¿ro : 3574. Nom du ma¿tre : Idem [[ Farinati, Paolo /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 54. D¿signation des sujets : Minerve fait naître l'olivier et Neptune le cheval. Dessin fait à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 43 x L. 29cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 13 septembre 1828 pour être relié] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Même sujet que le dessin INV 4903. 'Le dessin correspond à la phase de préparation d'une fresque de la villa Nichesola à Ponton di Sant'Ambrogio in Valpolicella près de Vérone, un chantier décoratif supervisé par Farinati mais exécuté en grande partie par son atelier d'après ses dessins. L'épisode représenté tiré des 'Métamorphoses' d'Ovide qui l'avait repris en partie de la 'Bibliothèque' d'Apollodore (III, 14,1) évoque la dispute entre les deux divinités pour le contrôle de l'Attique et la dévotion de son peuple. Le gagnant, désigné par le premier roi Cécrops, sera celui qui saura offrir le cadeau le plus utile pour les hommes: Neptune fait apparaître un cheval fougueux en frappant le sol de l'Acropole de sa lance, tandis qu'Athéna fait germer un olivier. Cet arbre, capable de résister à la sécheresse, gage d'abondance par ses fruits nourrissants, a fait préférer la déesse qui put donner son nom à la ville dont elle deviendra la protectrice: Athènes. Dans la version grecque du mythe, ce n'est pas un cheval que Neptune/Poséidon offre miraculeusement mais un lac salé. Le bel étalon est évidemment beaucoup plus séduisant à représenter' (Catherine Loisel dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 9). Voir aussi : - Hélène Sueur, in 'Paolo Farinati, 1524-1606', sous la direction de Giorgio Marini, Paola Marini, Francesca Rossi, Vérone, 2005, p. 147 ;

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Ponton San Ambrogio, Villa Nichesola, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Neptune - Athéna - Zeus - Poséidon - Cécrops+
Sujets : MYTHOLOGIES - Athéna plantant un olivier - Poseidon faisant jaillir un lac salé devant Zeus - Bibliothèque, Epitomé, d'Apollodore - Ovide, Métamorphoses
Techniques : encre brune - lavis brun - pierre noire - rehauts de blanc - rehauts de gouache blanche - papier lavé d'ocre jaune - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 43