Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

CAMPAGNOLA Domenico


Ecole vénitienne

Le jardin d'amour ou l'Eté

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 4751, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3812
MA3622

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à CAMPAGNOLA Domenico

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
CAMPAGNOLA Domenico
E. Jabach

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CAMPAGNOLA Domenico
Catherine Legrand Loisel, 2012

TECHNIQUES :
Plume encre brune lavis brun sur papier bleu, rehauts de gouache blanche postérieurs. Agrandi et collé en plein sur un montage Jabach.
H. 00,253m ; L. 00,310m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 123 (Campagnola) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) ; marques révolutionnaires de la Commission du Museum et du Conservatoire (L. 1899 et L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 448 desseins des escoles de Venise et Lombardie : 123 Un paysage ou il y a plusieurs figures entiere qui dance dans une prerire et quelque figure nue sur le devant a la plume lavé et rehaussé sur de papier bleu de 1 pied 2 pouce de long sur 1 pied de haut dudit [de Campagnola]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.469, chap. : Ecole vénitienne, carton 31. (...) Num¿ro : 3622.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 29. D¿signation des sujets : Danses et retour des hirondelles. Dimensions : H. 25,5 x L. 31cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 2francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD35 Note relative ¿ la saisie informatique : Désignation des sujets : le rapport à un éventuel oeuvre achevé et la technique, précisés dans la notice n° 3607, concernent en fait les notices n° 3607 à 3623..

COMMENTAIRE :
'L'influence des cercles littéraires humanistes sur la peinture vénitienne du début du XVIe siècle a été particulièrement importante. Giorgione et Titien ont reflété dans leurs oeuvres la vogue de la poésie arcadienne, liée au succès de 'l'Arcadia' de Jacopo Sannazaro. Dans cette composition l'artiste invoque un mélange de figures mythiques et de silhouettes plus ou moins contemporaines. Une Vénus nue appuyée curieusement sur un aigle est assistée par les Trois Grâces, figures emblématiques des fêtes joyeuses et sensuelles, et préside à une farandole endiablée dans une nature épanouie de plein été. La feuille porte la marque du style tardif de Domenico Campagnola dans la cursivité désinvolte de la conduite de la plume. Elle appartient à un groupe de seize dessins conservés au Louvre et consacrés à l'évocation des travaux des champs sous les auspices des dieux et dont une autre partie est dispersée (Poniz Anna Santagiustina, «Disegni tardi di Domenico Campagnola, 1552-1564», Arte Veneta, 1981, p. 65). Il s'agissait sans doute d'un projet d'illustrations d'un traité' (Catherine Loisel dans cat. exp. Oeuvres d'art du Musée du Louvre à Thessalonique. L'Europe et les mythes grecs : Dessins du Musée du Louvre, XVIe - XIXe siècles, par C. Loisel, Thessalonique, Fondation Teloglion, Aristotle Université de Thessalonique, 12 Octobre 2012 - 27 Janvier 2013, n° 34).

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Personnes : Amour - Vénus - Grâces, Les Trois - Titien, Tiziano Vecellio, dit+ - Giorgione+
Sujets : Allégorie de l'Eté - Vénus et les Trois Grâces - Jacopo Sannazaro, L'Arcadia
Techniques : encre brune - lavis brun - papier bleu - rehauts de gouache blanche - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 3, p. 19