Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ROSA Salvator


Ecole napolitaine et sicilienne

Romulus et Rémus allaités par la louve, sous le regard de nombreuses figures

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 9732, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII3096
MA2950

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ROSA Salvator

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
CESARI D'ARPINO Giuseppe
Carel van Tuyll van Serooskerken (bloc-notes de l'Inventaire), 2007
Attribué à ALLEGRINI Francesco
Catherine Legrand Loisel, 2006

TECHNIQUES :
H. 00,242m ; L. 00,408m

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.3, p.387, chap. : Ecole napolitaine, carton 24. (...) Num¿ro : 2950. Nom du ma¿tre : Idem [[ Salvator Rosa /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 16. D¿signation des sujets : Des bergers étonnés entourent la louve nourrice de Remus et Romulus. Dessin à la plume et lavé. Dimensions : H. 25 x L. 41cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 50francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon /&. Observations : Idem & [Remis le 9 juin 1829 pour être relié.] [[à l'encre]] ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sur le n° d'ordre]]. Cote : 1DD35

COMMENTAIRE :
Carel van Tuyll (bloc-notes de l'Inventaire, 03.05.07) indique qu'il s'agit d'une étude préparatoire pour la fresque de même sujet, peinte en 1596 par Giuseppe Cesari d'Arpino au Salon du Palazzo dei Conservatori à Rome (H. Roettgen, Il cavalier Giuseppe Cesari d'Arpino, 2002, p. 293, no. 63).

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Rome, Palazzo dei Conservatori, oeuvre en rapport
Personnes : Romulus - Remus
Sujets : MYTHOLOGIES - Romulus et Remus
Techniques : encre brune - lavis brun - papier gris-beige - pierre noire - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 489