Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 16/01/2020 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

CARRACCI Ludovico


Ecole bolonaise

La Vierge et l'Enfant apparaissant à saint Hyacinthe

1594

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RFML.AG.2019.47.1, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
CARRACCI Ludovico

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre brune et rehauts de blanc sur papier préparé rouge, collé en plein.
H. 00,450m ; L. 00,350m

HISTORIQUE :
Carlo Cesare Malvasia (1616-1693) (cf. Babette Bohn, 2004) - Armando Neerman, Londres, Disegni bolognesi dal XVI al XVIII secolo, 1968, n° 17, repr. - Palais Dorotheum, Vienne, vente du 4 novembre 2011, invendu à cette vente. Peter Silverman et Kathleen Onorato ; don au musée. Commission des acquisitions du 11 décembre 2019.
Dernière provenance : Silverman, Peter et Onorato, Kathleen
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 2019


COMMENTAIRE :
Cette feuille est probablement le dessin de présentation de la peinture exécutée par Ludovico Carracci en 1594 pour la chapelle Turrini dans l'église San Domenico à Bologne, pour la somme élevée de 50 écus. De grand format, le dessin présente peu de différences par rapport à la peinture : quelques modifications du drapé du vêtement de Saint Hyacinthe, l'absence de l'inscription sur la stèle présentée par l'ange. Babette Bohn (Ludovico Carracci and the Art of Drawing, Turnhout : Harvey Miller Publishers, 2004, n° 113, p. 243, repr.) indique que Malvasia comptait dans sa collection pas moins de trois-cents dessins des Carrache dont une œuvre sur papier rouge rehaussé de blanc, préparatoire au Saint Hyacinthe de Ludovico. Il pourrait s'agir de ce dessin. Elle cite Carlo Cesare Malvasia (Felsina Pittrice, 1678 , 2nde éd. 1841, I. p. 292-293) qui dans la biographie de Ludovico Carracci, présente cette oeuvre comme le point de départ du style nouveau grâce auquel l'artiste se distingua mieux de son cousin Annibale. Le sujet représenté est un épisode miraculeux de la vie de saint Hyacinthe, que l'on retrouve dans tous les textes hagiographiques publiés au moment de la canonisation du saint. Le tableau est entré au Musée du Louvre en 1797. Stéphane Loire, Ludovic Carrache (1555-1619) au Louvre : deux tableaux reconsidérés, dans Revue du Louvre, 1994, 3, p. 36-53, fig. 8.

INDEX :
Collections : Malvasia, comte Carlo - Silverman, Peter et Onorato, Kathleen
Lieux : Bologne, San Domenico, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, département des peintures, oeuvre en rapport
Personnes : Hyacinthe, saint - Vierge Marie - Carracci, Annibale+ - Jésus Enfant - Malvasia, Carlo Cesare, collection particulière, oeuvre en rapport
Sujets : La Vierge apparaissant à saint Hyacinthe - Carracci, Ludovico, La Vierge apparaissant à saint Hyacinthe