Les collections du département desarts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/03/2019 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

VERBOECKHOVEN Eugène Joseph


Ecole belge

Etude de cheval

Vers 1852

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RFML AG 2018 8.1, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
VERBOECKHOVEN Eugène Joseph

TECHNIQUES :
Crayon graphite et estompe sur papier calque-doublé. Monogrammé en bas à droite, au crayon graphite : E.V.
H. 00,403m ; L. 00,316m

HISTORIQUE :
Cachet de la succession Verboeckhoven (L.5164). Guy Grieten, don au musée du Louvre. Commission du 14 février 2018.
Dernière provenance : Grieten, Guy
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 2018


COMMENTAIRE :
Connu comme le principal représentant de la peinture animalière en Belgique dès le deuxième quart du XIXe siècle, Eugène-Joseph Verboeckhoven est l'auteur de plusieurs portraits équestre du premier roi des Belges, qui lui témoignait une fervente admiration. Cette étude de cheval est préparatoire au grand portrait équestre de Léopold Ier, signé et daté 1852 (Bruxelles, Musée du Cinquantenaire). D'un trait sûr et appuyé, le peintre met rapidement en place les principales lignes de contour, extérieures et intérieures, pour préciser l'anatomie et la position de l'animal. Il en modifiera le mouvement des membres antérieurs lors du passage à la peinture. Olivia Savatier Sjoholm, ""Etude pour un portrait équestre de Léopold Ier, roi des belges" in Grande Galerie, été 2018, n°44, p. 26.

INDEX :
Lieux : Bruxelles, musée du Cinquantenaire, oeuvre en rapport
Personnes : Dyck, Antoon van+ - Léopold Ier, roi des Belges+
Sujets : portrait équestre - Verboeckhoven, Eugène Joseph, Portrait équestre de Léopold Ier, roi des Belges