Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

LELU Pierre


Ecole française

Vue d'une fontaine dans un parc

Vers 1777

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 54943, 19

LOCALISATION :
Réserve des petits albums
Album Lélu Pierre
Folio 18
dessiné au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
LELU Pierre

TECHNIQUES :
Plume, encre noire, lavis gris, dessin préparatoire à la pierre noire. Feuille déchirée en haut à gauche et trouée.
H. 00,210m ; L. 00,112m

HISTORIQUE :
Descendants de l'artiste ; don au Musée du Louvre. Séance du 6 septembre 2012.
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 2012


COMMENTAIRE :
Dessin fait au cours du séjour napolitain de l'artiste (1777), cf. O. Lopez, Pierre Lélu, dessinateur (1741-1810), Mémoire de Master 2, Recherche Histoire de l'art, Université Sorbonne-Paris IV-UFR d'Histoire de l'art et d'Archéologie, septembre 2012, tome II, cat. n° 62, p. 142-154.

DESCRIPTION DE L'ALBUM :
Album relié avec couverture, la tranche a été restaurée ; une feuille de papier journal constitue l'intérieur de la couverture. Sur le recto de la première de couverture, feuille blanche collée, portant une note manuscrite au stylo bille noir : Ce carnet de croquis rehaussés représentant des monuments d'Italie est l'oeuvre de Jean-Baptiste-Pierre Lélu (1770-1850) durant son séjour à Naples comme maître de chapelle du Conservatoire Royal, probablement sous le règne du roi Murat. Les papiers personnelles (sic) et les oeuvres musicales de Pierre Lélu ont malheureusement été perdus presque totalement en 1871 dans l'incendie de la Cour des Comptes à Paris, où son petit-fils, Paul Lélu, père de Gabrielle Lélu, et grand-père d'Alix Liffran, les avait mis en dépôt au début de la guerre de 1870. L'auteur de cette inscription qui se trompe sur l'attribution du carnet, est l'un des membres de la famille d'Alix Liffran, descendante de Pierre Lélu. A l'origine le carnet était composé de quarante-quatre pages, il a été séparé en deux parties. La première, encore reliée, qui compte vingt-trois feuilles est celle conservée au Musée du Louvre. Les dix-huit pages de la seconde partie, ont été dispersées, deux sont manquantes. Quelques vues ont été réalisées à Naples, les autres sont issues de l'imagination de l'artiste. H. 0,21m ; L. 0,112m.

INDEX :
Techniques : encre noire - lavis gris - plume - tracé préparatoire à la pierre noire