Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 28/05/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PELLERIN Baptiste


Ecole française

La Divine Charité et la Démoniaque Avarice de part et d'autre d'un arbre demi-sec portant les symboles de la Tromperie, l'Avarice souffle dans l'oreille d'un cardinal pris dans le Monde

Vers 1562/1575

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
RF 54801, Recto

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PELLERIN Baptiste

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis d'encre. Pièces de renfort collées au verso, papier de réemploi portant des écritures anciennes.
H. 00,219m ; L. 00,303m

HISTORIQUE :
Collection privée, France - Eric Turquin SAS, Paris. Commission du 3 mars 2011. Conseil du 16 mars 2011. Décision du 16 mars 2011.
Mode d'acquisition : achat
Année d'acquisition : 2011


COMMENTAIRE :
Les travaux de Mireille Huchon, qui a édité les oeuvres de Rabelais dans la Bibliothèque de la Pléiade, ont montré que L'Ile Sonnante et le Cinquième livre de Pantagruel sont des rédactions posthumes de brouillons de Rabelais, certains de ces brouillons correspondant vraisemblablement à des parties retranchées, voire à des parties autocensurées du Quart Livre. Ces brouillons étaient incomplets et de lecture difficile. Il se peut que cette feuille illustre une partie du manuscrit perdu de Rabelais. Ici la Charité divine fait face au démon de l'Avarice (Extrait du texte de présentation à la Commission des acquisitions du Musée du Louvre, le 16 mars 2011 par D. Cordellier).

INDEX :
Personnes : Rabelais, François+
Sujets : Allégorie de la Charité - Allégorie de l'Avarice - Rabelais, François, Le Cinquième Livre - Allégorie de la Tromperie - Satire - Drôlerie
Techniques : encre brune - lavis d'encre - plume