Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 26/06/2013 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ALDEGREVER Heinrich


Ecole allemande

La Mort se saisissant d'un abbé

1541

Gravure

TECHNIQUES :
burin

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
L 20 LR/137 Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil : Aldegrever Heinrich -2-
L 20 LR
Folio 73
rapporté au recto

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ALDEGREVER Heinrich
Gravé d'après HOLBEIN Hans le Jeune

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Signé du monogramme AG et daté '1541' en bas à droite. Numéroté en bas à droite : '8'. Des lignes en latin sont au dessous de la composition : 'IPSE ORIETVR QVIA NO HABVIT DISCIPLINAM & IN MVULTITVDINE STVLTITIAE SVAE DECIPIETVR PROVER V'.
Dimensions à la feuille : H. 00,075m ; L. 00,050m

HISTORIQUE :
Provenance : Fountaine
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Cette gravure fait partie d'une série de huit plaques sur le sujet du pouvoir de la mort (L 20 LR/130 à L 20 LR 137). Les séries complètes des huit gravures sont conservées à Amsterdam, Berlin, Brême, Brunswick, Cobourg, Dresde, Londres, Münster, Paris et Vienne. Elles sont gravées d'après les bois de Hans Holbein le jeune 'Les simulachres et historiées faces de la mort', Lyon 1538. Un artiste anonyme grave en contrepartie cette série et les utilise, en rajoutant un cadre de fleurs et de symboles à droite et à gauche, dans l'illustration de 'Todten Dantz Durch alle Stände und Geschlecht der Menschen...' La première édition date de 1617 par Eberhard Kieser et la deuxième de 1623. (The New Hollstein, 'Heinrich Aldegrever' German engravings, etchings and woodcuts, 1400-1700, p. 120, repr. 139.) B. VIII, p. 406.

DESCRIPTION DU RECUEIL :
H : 00,305 m L : 00,245 m D : 00,050 m Livre ouvert : 00,489 m

INDEX :
Personnes : La Mort - Kieser, Eberhard+
Sujets : Allégorie de la Mort

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 19