Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 15/11/2004 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Deux figures drapées, debout de face, regardant dans des directions opposées

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8655, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII7677
MA7172

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à PRIMATICCIO Francesco
F. Reiset (Inv. ms)

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
ANONYME ITALIEN

TECHNIQUES :
Pierre noire, rehauts de blanc (en partie oxydés), reprises à la plume et à l'encre brune.
H. 00,183m ; L. 00,131m

HISTORIQUE :
E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessin dit du 'rebut' - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L. 1886).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.5, p.922, chap. : Ecole italienne E, carton 63. (...) Num¿ro : 7172.Idem [[ Maîtres inconnus /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 168. D¿signation des sujets : Deux figures drapées. Dessin mis au trait, sur crayon. Dimensions : H. 18,5 x L. 13,5cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 1francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD37

COMMENTAIRE :
Ce dessin, classé parmi les feuilles artistes anonymes italiens par Morel d'Arleux (Inv. ms), a été attribué à Primatice par F. Reiset (Inv. ms). Il fait partie d'un groupe de dessins de même genre et technique, qui sont tous sur des fragments de feuillets hauts de 18 cm environ (Louvre, INV 8648, 8654, 8657, 8659, 8668). Le module de chaque figure, suivant lequel la hauteur totale du personnage correspond à peu près à neuf fois la hauteur de la tête, est comparable à celui visible dans d'autres études (Louvre, INV 8641 et 8667 b). A rattacher aux formules du style de Primaticcio dans sa dernière période. La figure de gauche est une reprise, inversée et amplifiée, de la 'femme romaine' à droite dans l'unique estampe qu'une respectable tradition attribue à Primaticcio lui-même (Paris, Louvre, Coll. Edmond de Rothschild, Inventaire 4801 L.R. - ancien n° : 775). Il pourrait s'agir d'études pour un monument funéraire : à l'époque présumée de leur exécution, Primaticcio concevait la Chapelle des Valois qui devait accueillir le tombeau de Henri II et de ses enfants et où l'artiste projetait de faire réaliser 'énormément de statues de marbre et de bronze, et beaucoup d'histoires en bas relief' (G. Vasari, 'Le Vite ...', éd. G. Milanesi, Florence, 1906, VII , p. 414). Pour une notice et une bibliographie voir : D. Cordellier, cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Louvre, 2004, n° 268.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Saint-Denis, basilique, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Valois, Famille des+ - Henri II, roi de France+
Techniques : encre brune - pierre noire - rehauts de blanc - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 301