Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 07/03/2012 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Projet pour le tombeau de Claude de Lorraine et d'Antoinette de Bourbon

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8580, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII5010
MA4696

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco

TECHNIQUES :
Plume et encre brune, lavis beige, rehauts de blanc, tracé préparatoire à la pierre noire, traces de stylet, papier lavé de beige, filigrané : raisin, non répertoriée par Briquet, proche d'un type visible sur des papiers de fabrication française et en usage entre 1485 et 1530 (Briquet, IV, n° 13065). Angles supérieurs abattus et complétés. Collé en plein.
H. 00,375m ; L. 00,314m

HISTORIQUE :
Cabinet du roi ; marques du musée (L. 1955 et 1886a).
Dernière provenance : Cabinet du Roi

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.616, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4696. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 89 bis. D¿signation des sujets : Monument soutenu par quatre femmes. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 37,5 x L. 31cm. Origine : Idem & Collection ancienne /&.Prix de l'estimation de l'objet : 30francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Identifié par L. Dimier ('Le Primatice...', Paris, 1900, p.435-436 n° 67) comme une étude pour le tombeau de Claude de Lorraine, premier duc de Guise (mort le 12 avril 1550), et d'Antoinette de Bourbon, sa femme, réalisé par Domenico del Barbiere, Jean Picard et d'autres dans la chapelle Saint-Laurent du château de Joinville-en-Vallage entre 1550 et 1552. Les cariatides pourraient représenter des Vertus ou avoir une signification plus philosophique (peut être l'harmonie de l'univers, selon le concept platonicien, dont la Foi et la Justice seraient les garants, voir G. Bresc, in cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Louvre, 2004, n°195). Le bas-relief sur la face du sarcophage montre la même composition que celle qui sera adoptée pour le monument définitif (Paris, Musée des Arts décoratifs, en dépôt au musée du Louvre, Inventaire ENT. 1911.1 ; Ibidem, n° 202). Mais comme celui-ci est mutilé, le projet primaticien permet d'en mesurer l'ampleur et de remarquer que le 'Triomphe du duc', qui en occupe la part prépondérante, s'accompagnait d'une représentation plus énigmatique à gauche. Voir aussi les dessins du Louvre INV 8579, INV 8588, 8824 et RF 50884. Pour une notice et une bibliographie voir: G. Bresc, op. cit. La figure avec la sphère armillaire est certainement une personnification de lEspérance. La sphère armillaire est l'attribut de l'Espérance dans L'Hecatongraphie de Gilles Corrozet (1544), éd. critique par Alison Adams, Genève, Droz, 1997, H. 58. (communication orale de Dominique Cordellier).

INDEX :
Collections : Cabinet du Roi
Lieux : Paris, Musée des Arts décoratifs, oeuvre en rapport, Joinville-en-Vallage, Château, Chapelle Saint-Laurent, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Domenico del Barbiere+ - Picard, Jean+ - Claude de Lorraine, Ier duc de Guise (1496-1550)+ - Bourbon, Antoinette de, duchesse de Guise (1494-1583)+
Sujets : allégorie - Allégorie de l'Espérance - Allégorie de la Foi - Allégorie de la Justice - triomphe - Tombeau des Guise - Allégorie de l'Univers
Techniques : encre brune - pierre noire - rehauts de blanc - lavis beige - stylet - papier filigrané - filigrane : grappe de raisin - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 289