Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 05/09/2008 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Jeune homme ailé sonnant d'une trompe auprès d'un troupeau de cygnes

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8570, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4939
MA4626

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco
Retouché par RUBENS Peter Paulus

TECHNIQUES :
Plume et encre noire, lavis beige et brun, rehauts de blanc, tracé préparatoire à la pierre noire, papier lavé de beige. Retouches de Rubens à la pierre noire et à la peinture à l'huile brune et blanche au pinceau. Annotation à la plume et encre brune, en haut à gauche: 'franco Primaticcio da Bologna'. Collé en plein.
H. 00,254m ; L. 00,391m

HISTORIQUE :
Ch. P. J. B. de Bourgevin Vialart de Saint Morys. Saisie des biens des Émigrés en 1793, remise au Museum en 1796 1797 ; marques du Louvre (L. 1955 et L.1886a).
Dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de
Mode d'acquisition : Saisie des Emigrés
Année d'acquisition : 1793

INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.607, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4626. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 24. D¿signation des sujets : Un génie semble guider des lignes vers une fontaine. Dessin à la plume, lavé et rehaussé de blanc. Dimensions : H. 25 x L. 39cm. Origine : Idem & Collection nouvelle /&.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Traditionnellement donné à Primatice, mais retouché par Rubens comme l'a indiqué F. Reiset (Inv. ms). Selon D. Cordellier (cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, p. 187 note n°76), il pourrait s'agir d'une étude pour la moitié gauche de l'une des lunettes de la cinquième salle de l'appartement des bains, au château de Fontainebleau sur laquelle sont représentés les cygnes qui chantent Phaéton tombé dans l'Éridan et qui trouvent sur leur route Zéphyr pour les accompagner (Philostrate, 'Images', livres I, 11). La partie droite de la composition devait représenter soit l'Éridan en personne (l'INV 8630 du Louvre pourrait en donner l'image), soit les trois soeurs de Phaétons, les Héliades, transformées en peuplier (voir une gravure anonyme de l'École de Fontainebleau repr. in F. Herbet 'Les Graveurs de l'École de Fontainebleau, V. Les eaux-fortes anonymes', Annales de la Société historique et archéologique du Gâtinais, Fontainebleau, 1901, p. 17-18 n° 53). Le dessin a été gravé par L. Davent (H. Zerner, 'Ecole de Fontainebleau, gravures', Paris, 1969, L.D. 14). Voir D. Cordellier, op. cit.

INDEX :
Collections : Saint-Morys
Lieux : Fontainebleau, château, Appartements des Bains, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Zéphyr - Philostrate+ - Davent, Léon+ - Phaéton+ - Eridan+ - Héliades+
Sujets : Chute de Phaéton - MYTHOLOGIES - Philostrate, Les Images ou Tableaux de platte peinture - La Chute de Phaéton d'après Philostrate
Techniques : encre noire - lavis brun - pierre noire - pinceau - rehauts de blanc - huile blanche - lavis beige - huile brune - plume - papier lavé de beige

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 287