Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Pan assis dans les nuées et entouré d'enfants flottant dans les airs

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8563, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4933
MA4620

LOCALISATION :
Grand format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco

TECHNIQUES :
Dimensions visibles : H. 00,165 ; L. 00, 284. Sanguine, estompe, rehauts de blanc, tracé préparatoire au stylet. Collé en plein.
H. 00,182m ; L. 00,300m

HISTORIQUE :
Même montage que l'INV 8563 BIS. G. Vasari ; ces deux dessins ont été groupés par Vasari dans un montage du 'Libro de' Disegni' avec cartouche : 'FRANC[ESCO] PRIMATICCIO PITTO[RE]' - E. Jabach ; montage à bande dorée des 'dessins d'ordonnance', avec, au recto, sur le cartouche décoratif placé par Vasari entre les deux feuilles, à la pierre noire, paraphe proche du L. 2959 ; au verso du montage, paraphe (L. 2959), et, à la sanguine : '173.' ; Inventaire Jabach : École de Florence, n° 173 (Primatice) - Acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation : 'cent soixante treize' ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 173 Deux plafons dans l'un il y a un sartire avec quatre petits enfans et a l'autre une femne assis le tout figure entiere a la sangine rehaussé sur de papier gris de 17 pouce de long sur 22 1/2 pouce d'haut dudit [de Franco Primaticcio]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.606, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4620. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco ]]. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 18. D¿signation des sujets : Sur le même carton deux sujets dessinés à la sanguine, rehaussés de blanc ; ils représentent : le 1er, Pan accompagné de plusieurs génies ; le deuxième l'Aurore sur son char. Ils ont été exposés en 1811, sous le n° 292. Dimensions : H. 18 x L. 29 cm [[chaque dessin]]. Origine : Collections ancienne et de Vasari.Prix de l'estimation de l'objet : 500francs. Emplacement actuel : Galerie d'Apollon. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]] [[trait oblique / au crayon / sous le n° Morel d'Arleux]] [[signe en forme de croix / au crayon / à gauche du n° Mrel d'Arleux]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Cette feuille est peut-être à identifier avec 'le cose del cielo' dont fait mention G. Vasari dans la 'Vie' de Primaticcio ('Le Vite ...', éd. G. Milanesi, Florence, 1906, vol. VII , p. 413 ; cf. L. Collobi Ragghianti, 'Il Libro de' disegni di Vasari, Florence, 1974, p. 153 qui remarque que Vasari ne mentionne que 'una carta'). Comme l'a affirmé B. Py (in cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, n°176), la composition a été peinte à Fontainebleau, comme nous l'indique l'annotation portée sur une contre-épreuve de Theodoor Van Thulden : 'a Fontanebelleau' (Bruxelles, Bibliothèque Royale, Inv. S. V. 76 824), et certainement sur un plafond ou sur une voûte, comme celle avec 'Saturne dévorant ses enfants'(Louvre, INV 8514), mais on ignore à quel endroit précis. Ces deux oeuvres semblent avoir été conçues en pendants. Par le style, ces compositions trouveraient bien leur place dans le décor de la voûte de la Galerie d'Ulysse, et, comme le fait remarquer V. Romani ('Primaticcio, Tibaldi e la questione delle 'cose del cielo', Cittadella (Padoue), 1997, p. 51-52), la figure de Pan pourrait s'insérer sans difficultés dans l'anneau des divinités assises autour de Jupiter et de Junon dans le dessin conservé à Florence, Uffizi (1503 E ) pour la voûte de la Xe travée. Pour une notice et une bibliographie voir : B. Py, op. cit.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Vasari, Giorgio - Cabinet du Roi
Lieux : Bruxelles, Bibliothèque Royale Albert Ier, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, Galerie d'Ulysse, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport
Personnes : Pan - Junon+ - Jupiter+ - Saturne+ - Thulden, Théodore van+
Sujets : génie - MYTHOLOGIES - instrument de musique
Techniques : estompe - rehauts de blanc - sanguine - stylet

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 285