Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 21/04/2016 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.
Attribué à

FINIGUERRA Maso


Ecole florentine

Le couronnement de la Vierge

Vers 1452

Gravure

TECHNIQUES :
Empreinte de nielle en soufre

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
6 Ni/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Encadré

ATTRIBUTION ACTUELLE :
Attribué à FINIGUERRA Maso
P. Torres

ANCIENNES ATTRIBUTIONS :
DEI Matteo di Giovanni
Gori, abbé
FINIGUERRA Maso

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Empreinte en soufre. Au-dessus du fronton, quatre anges portent des inscriptions 'ASSVMPTA. EST. MARIA.INCELVM GAVDET.EXERCITVS ANGELORVM'
Forme : cintrée dans le haut
Dimensions à la feuille : H. 00,137m ; L. 00,093m
Dimensions au coup de planche : H. 00,131m ; L. 00,089m
Dimensions au trait carré : H. 00,128m ; L. 00,086m

HISTORIQUE :
Provenance : Collection de l'abbé Gori (vers 1750) ; vente Durazzo (1876)
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Ce nielle encadré et placé dans un coffret en bois est une empreinte en soufre de la plaque d'argent doré niellée, une Paix ayant appartenu à l'église San Giovanni de Florence et conservée aujourd'hui au Bargello (inv. 33 O.R.) à Florence. Cette œuvre est donnée à Maso Finiguerra par l'abbé Gori qui justifie son attribution sur la mention d'un payement fait à Maso en 1452 inscrit dans un registre de la corporation des marchands. Plusieurs érudits dont Zani, Lanzi, Bartsch, Ottley, Duchesne et Cicognara ne contestent cette attribution. Le baron de Rumohr (Untersuchung... Leipzig, 1841) émet les premières doutes quant à l'attribution à Maso car Benvenuto Cellini, orfèvre et ciseleur au même moment à Florence, fait mention d'autres paix de Maso représentant le Christ en croix entre les deux larrons et une scène de la Passion, mais pas de Couronnement de la Vierge. En 1884 M. Milanesi l'attribue à Matteo Dei tout comme Kristeller, Colvin, Rosenberg et Hind. PLus récemment, K. Oberhuber rapproche l'oeuvre de F. Lippi et de la composition de du Couronnement de la Vierge conservée au Musée des Offices. Il l'attibue par des comparaisons stylistiques à Maso et la date de 1452. Il situe l'évolution stylistique des nielles attribuées à Maso entre le dernier style de Ghiberti et celui de F. Lippi juqu'à 1452. La deuxième empreinte en soufre ayant appartenu au comte Seratti est conservée aujourd'hui au British Museum (1895,0915.139) qui l'acquit du duc de Buckingham. La seule épreuve sur papier est conservée à la Bibliothèque Nationale de France à Paris (inv. Ea 29 rés.). Bibliographie : W.Y.Ottley in 'Enquiry into the origin and early history of engraving', London 1816, pp.270-8; Courboin 'Notes critiques sur la Paix (Revue de l'Art Ancien et Moderne, mars-avril, 1909; Duchesne 129; Dutuit 'Manuel de l'amateur d'estampes paris, 1888 t. I, 2ème partie n°102 et 22; A. Blum 'Les nielleurs du Quattrocento et Maso Finiguerra', la Gazette des Beaux Arts, 1933. p. 224 et ss, fig. 17; G. Lambert, 'Les premières gravures italiennes. Quattrocento - début du Cinquecento', Bibliothèque nationale de France, Paris, 1999, p. 6 et 7.

INDEX :
Collections : Durazzo, Jacopo - Gori, abbé
Lieux : Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Paris, Bibliothèque Nationale, Cabinet des Estampes, oeuvre en rapport, Florence, Museo Nazionale del Bargello, oeuvre en rapport
Personnes : Catherine, sainte - Augustin, saint - Agnès, sainte - Madeleine, sainte - Vierge Marie - Jean-Baptiste, saint - Ambroise, saint
Sujets : ICONOGRAPHIE RELIGIEUSE - Couronnement de la Vierge

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 9, p. 12