Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 14/08/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

ANONYME FRANCAIS


Ecole française

Costume d'Holopherne ou de Goliath
Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV

Dessin

TECHNIQUES :
encre brune - aquarelle - lavis beige - plume

INVENTAIRES :
Collection Edmond de Rothschild
1692 DR/ Recto

LOCALISATION :
Réserve Edmond de Rothschild
Recueil de dessins : Costumes des Fêtes, Mascarades. Théâtres, etc., de Louis XIV - Tome II - 1604 DR à 1695 DR

ATTRIBUTION ACTUELLE :
ANONYME FRANCAIS

PROPOSITIONS D'ATTRIBUTIONS :
PRIMATICCIO Francesco
D. Cordellier, 2014

TECHNIQUES ET DIMENSIONS :
Plume, encre brune, lavis beige, aquarelle. Découpé suivant les contours de la silhouette. Dimensions maximales .
Dimensions à la feuille : H. 00,264m ; L. 00,180m

HISTORIQUE :
acquis en 1889 par Danlos pour le baron Edmond de Rothschild ; don en 1935.
Dernière provenance : Rothschild, baron Edmond de
Mode d'acquisition : don
Année d'acquisition : 1935

COMMENTAIRE :
Ce dessin a été identifié par D.Cordellier (dans cat. exp. Masques, mascarades, mascarons, Paris, Musée du Louvre, 2014, sous n° 38) comme un projet pour le costume porté par le Dauphin, le marquis du Maine et Guy de Laval lors du bal organisé au Louvre pour le mariage de Mlle d'Avrilly, le 31 janvier 1546. Suivant une lettre Giulio Alvarotti au duc de Ferrare, ces trois personnalités de la coure de France apparurent « en habit d'Holopherne, ou de Goliath comme certains veulent le dire. Il avait la forme d'un géant sans tête, laquelle ils portaient d'une main par les cheveux, une lumière étant à l'intérieur. Son habit [c'est-à-dire, celui du Dauphin] était à la romaine de brocart d'or, avec une chemise de dessous en lamé d'argent noir, chausses et jupon de damas bleu foncé et ils voyaient le jour à travers la fermeture de l'habit de dessus au milieu de la poitrine, laquelle fermeture était faite de très beaux joyaux», Paris, 1er février 1546, Giulio Alvarotti au duc de Ferrare, Modène, Archivio di Stato, Canc. Duc., Ambasciatori, Francia, 22 ; transcrite dans Carmelo Occhipinti, Carteggio d'arte degli ambassadori estensi in Francia (1536-1553), (Strumenti e testi, 8), Pisa, Scuola Nazionale Superiore, 2001, p. 126, no CLXXXIX.). Le dessin inventorié ici est certainement un projet pour ce costume dont une autre étude, vue de face, par la même main, est elle aussi conservée dans la collection E. de Rothschild (1693 DR). D. Cordellier l'attribue à Francesco Primaticcio. Pour la même fête, Primatice avait dessiné un costume de sphinge polygnaste (porté par François Ier ; Stockholm, Nationalmuseum, Inv. 872/1863 ; Cordellier, op. cit., 2004, n° 30) et un costume de David (porté par six gentilshommes ; Stockholm, Nationalmuseum, Inv. 872/1863 ; Cordellier, op. cit., 2004, no 30.) exactement à même échelle, et de même technique que celui étudié ici

INDEX :
Lieux : Stockholm, Nationalmuseum, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, Collection Edmond de Rothschild, oeuvre en rapport
Personnes : Goliath - Holopherne - Louis, dauphin de France+ - Avrilly, Mlle d'+ - Alvarotti, Giulio+ - Laval, Guy de+ - Hercule II, duc de Ferrare+
Sujets : costume de théâtre - Habillement

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 1, p. 14