Inventaire du département desArts graphiques Musée du Louvre
Mise à jour de la fiche 23/07/2014 Attention, le contenu de cette fiche ne reflète pas nécessairement le dernier état du savoir.

PRIMATICCIO Francesco


Ecole bolonaise

Les Cyclopes fabriquant les armes des amours dans la forge de Vulcain

INVENTAIRES ET CATALOGUES :
Cabinet des dessins
Fonds des dessins et miniatures
INV 8533, Recto

Anciens numéros d'inventaire :
NIII4947
MA4634

LOCALISATION :
Petit format

ATTRIBUTION ACTUELLE :
PRIMATICCIO Francesco
E. Jabach

TECHNIQUES :
Sanguine et lavis de sanguine, reprises partielles à la plume et encre brune, rehauts de blanc, tracé préparatoire au stylet, traits à la pierre noire. Collé en plein. Restauré en 2004
H. 00,312m ; L. 00,418m

HISTORIQUE :
E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance, avec au verso, à la sanguine: 167. et indication de format: f° f° (L. 969a) ; Inventaire Jabach, I, n° 167 (Primatice) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953) et annotation: cent soixante sept; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).
Dernière provenance : Jabach, Everhard
Mode d'acquisition : acquis pour le Cabinet du roi
Année d'acquisition : 1671

INVENTAIRE JABACH :
Dessin dit d'ordonnance collé et doré de la collection d'Everhard Jabach, acquis pour le roi en 1671 A. Critères de l'identification Le dessin a conservé tous les signes attestant sa provenance et son acquisition en 1671 : - montage Jabach ivoire à large bande d'or fin ; - numéro d'inventaire Jabach à la sanguine, au verso du montage ; - paraphe Jabach à l'encre brune [L. 2959], au verso du montage ; - marques, au verso du montage, du récolement du fonds Jabach effectué en 1690 par Jean Prioult, commissaire-enquêteur au Châtelet de Paris, à la suite du décès de Charles Le Brun, premier peintre du roi, directeur et garde général du Cabinet des tableaux et dessins : - transcription en toutes lettres du numéro d'inventaire Jabach ; - paraphe Prioult [L. 2953]. L'iconographie, la technique et les dimensions du montage sont en accord avec la description donnée par la notice de l'inventaire Jabach correspondant au numéro d'inventaire à la sanguine. B. Notice de l'Inventaire Jabach, février 1671. Minute. Paris, Archives nationales, O1 1967. Invantaire de 517 desseins d'ordonnances escole florentinne : 167 Un Ulcan travailliant avec tous ses compagnos et quantité des petits amour figures entiere a la plume lavé de sangine sur de papier gris de 1 1/2 pied de long sur 14 1/2 pouce d'haut dudit [de Francisco Primaticio]
INVENTAIRE DU MUSEE NAPOLEON :
Inventaire du Mus¿e Napol¿on. Dessins. Vol.4, p.608, chap. : Ecole de Bologne, carton 42. (...) Num¿ro : 4634. Nom du ma¿tre : Idem [[ Primaticcio, Francesco /&. Num¿ro d'ordre dans l'oeuvre du ma¿tre : 31 B. D¿signation des sujets : Répétition du même sujet. Dessin à la sanguine estompé, et surchargé de traits à la plume. Dimensions : H. 31 x L. 41,5cm. Origine : Collection ancienne.Prix de l'estimation de l'objet : 10francs. Emplacement actuel : Idem & Calcographie du Musée Napoléon ]]. Signe de recollement : [Vu] [[au crayon]]. Cote : 1DD36

COMMENTAIRE :
Etude pour l'un des tableaux autrefois sur la cheminée du Cabinet du Roi, au château de Fontainebleau (L. Dimier, 'Le Primatice...', 1900, p. 427-428 n° 21) dont il reste peut-être un fragment au Wiesbaden Museum. Le sujet est tiré d'un passage de l'Enéide' de Virgile (VIII, 424-438): les Cyclopes Brontès (le tonnerre), Stéropès (la foudre) et Pyracmon (le feu) travaillent le fer dans la forge de Vulcain. L'architecture rustique dans le roc rappelle celle du Palazzo Te et les grottes créées par Giulio Romano, à Mantoue (voir P. Barocchi, 'Precisazioni sul Primaticcio', Commentari, II, fasc. 3-4, 1951, p. 213; M. Walcher Casotti, 'Il Vignola', 2 vol., Trieste, 1960, vol. I, p. 50; D. Rondorf, 'Der Ballsaal im Schloss Fontainebleau.', Inaugural-Dissertation zur Erlangung der Koktorwürde der Philosophischen Fakultät Rheinischen Friedrich-Wilhelms-Universität zu Bonn', Bonn, 1967, p. 117). Le mouvement des personnages rappelle la manière de Rosso Fiorentino (voir les dessins du Louvre INV 1575, RF 52177). Il existe trois gravures de la composition entière (Bartsch IX, p. 25 n° 4 : maître FG ; Bartsch XVI, p. 403 n° 71: Maître de Cadmus; B. XV, p. 297 n° 31: Enea Vico). Une copie d'après le dessin est conservée au Louvre (INV 8689). Pour une notice et une bibliographie voir : D. Cordellier, cat. exp. Primatice, maître de Fontainebleau, Paris, Musée du Louvre, 2004, n° 121. Voir aussi Sylvie Béguin, "Primaticcio in France", The Burlington Magazine, avril 2005, CXLVII, p. 242.

INDEX :
Collections : Jabach, Everhard - Cabinet du Roi
Lieux : Mantoue, Palazzo Te, oeuvre en rapport, Mantoue, Palazzo Te, Loggia della Grotta, oeuvre en rapport, Fontainebleau, château, Cabinet du Roi, oeuvre en rapport, Paris, Musée du Louvre, oeuvre en rapport, Wiesbaden, Wiesbaden Museum, oeuvre en rapport
Personnes : Amour - Vulcain - Cyclope - Virgile+ - Giulio Romano+ - Rosso Fiorentino+ - Brontès - Pyracmon - Stéropès
Sujets : MYTHOLOGIES - Cyclopes dans la forge de Vulcain - Enéide, de Virgile - Forge de Vulcain
Techniques : encre brune - lavis de sanguine - pierre noire - rehauts de blanc - sanguine - stylet - plume

REFERENCE DE L'INVENTAIRE MANUSCRIT :
vol. 4, p. 280